Les pétitions du moment…

C’est HISTORIQUE, Vendredi 7 juillet, à l’ONU
le Traité d’interdiction des armes nucléaires a été adopté !

Signez la pétition pour que la France soutienne la mise en place de ce traité.


LA FRANCE DOIT RATIFIER LE TRAITE D’INTERDICTION DES ARMES NUCLEAIRES

NON AU DOUBLEMENT DES CREDITS POUR LES ARMES NUCLEAIRES

C’est un événement historique, le vendredi 7 juillet 2017, 135  Etats de la planète ont mis au point dans le cadre de l’ONU Le Traité d’interdiction des armes nucléaires.
Or la France s’oppose à ce texte et est engagée dans un processus de modernisation de ses armes nucléaires.
Pour réaliser cette modernisation il est prévu de doubler le montant des crédits annuels consacrés aux armes nucléaires dans le budget de l’Etat (ce budget doit passer de 3.5 à 6 milliards par an d’ici 2020). L’objectif est de renouveler en totalité la flotte de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) dont le dernier exemplaire a été livré en 2010.
Cette modernisation s’inscrit dans une logique visant une augmentation globale de 10 milliards d’Euros du budget militaire de la France à l’horizon 2020 (de 31,6 milliards en 2016 à 41 milliards d’euros dès 2020, hors pensions afin de passer à 2% du PIB comme le demande l’OTAN).

Citation : « Le coût de la dissuasion nucléaire va doubler pour atteindre 6 milliards d’euros par an à l’horizon 2030 » dit Le Monde du 26/09/2016.

SIGNER LA PETITION NATIONALE EN LIGNE
[Pétition en direction des parlementaires, du Président de la République
et du gouvernement français]

ou Téléchargez la pétition en PDF ou en DOC

La France doit ratifier le Traité d’interdiction des armes nucléaires adopté à l’ONU le 7 juillet 2017 !
Oui à la ratification du Traité d’interdiction des armes nucléaires conformément aux engagements internationaux de la France

  • Non au projet visant le quasi doublement des dépenses consacrées aux armes nucléaires en France d’ici 2020 (de 3,5 à 6 milliards d’euros par an d’ici 2020)
  • Non au projet visant à porter le budget annuel de défense de la France de 31 à 42 milliards d’ici 2020 (hors pensions).

Par contre :

  • Oui à l’affectation de ces milliards d’Euros économisés à la satisfaction des besoins sociaux
  • Oui à une réorientation du budget de la défense dans le cadre d’une politique en faveur de la construction de la paix s’inspirant de la Charte des Nations Unies et des huit domaines de la culture de la paix définis par l’Unesco et les Nations Unies.

Cette pétition est lancée par le Collectif “En Marche pour la Paix

Lire la suite


 
POUR METTRE FIN AUX SOUFFRANCES DES PEUPLES SYRIENS, IRAKIENS, KURDES ET YÉMÉNITES

Les populations syriennes, irakiennes, kurdes et yéménites sont les premières victimes de la guerre qui sévit dans cette région du monde.
Face à cette tragédie humaine, nous exigeons de l’ensemble des parties prenantes le respect du droit humanitaire. Nous réaffirmons l’urgence d’une initiative de notre pays et de l’Union Européenne pour :

• Oeuvrer à l’arrêt total des bombardements et des combats et pour un cessez-le-feu durable,
• Oeuvrer au respect du droit humanitaire par l’ensemble des parties prenantes,
• Oeuvrer à une solution politique à travers un processus de négociations impliquant tous les acteurs concernés (en dehors de Daesh et de ses affidés), sous l’égide de l’ONU.
• Créer les conditions d’une libre circulation de l’aide humanitaire en Syrie, au Yémen et en Irak,
• Contribuer au retrait de tous les groupes armés étrangers : seules des forces armées ayant un mandat précis de l’ONU, dans le respect de sa Charte, ont vocation à intervenir.
• Cesser les ventes d’armes aux États du Moyen-Orient et pour un embargo sur toutes les armes quelles que soient leurs origines,
• Accroître l’accueil et l’aide aux réfugiés.

SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE

ou Téléchargez la pétition en PDF


 OBTENONS LA RECONNAISSANCE DE L’ÉTAT DE PALESTINE PAR LA FRANCE

L’instauration d’une paix juste et durable entre israéliens et palestiniens passe par le respect des droits des palestiniens tels que reconnus par de nombreuses résolutions des Nations Unies c’est-à-dire par la mise en œuvre de la solution à deux Etats, sur les frontières de 1967, existant côte à côte, avec Jérusalem comme capitale des deux Etats, telle que définie par de nombreux accords et précisée en Décembre 20106 par la résolution 2334 du conseil de sécurité des Nations Unies.

Pour obtenir le respect de ces droits, une solidarité internationale forte est nécessaire car on ne peut laisser l’application du droit international dépendre d’un rapport de force inégal entre l’Etat d’Israël et le peuple palestinien.

SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE

ou Téléchargez la pétition en PDF

C’est pourquoi le Mouvement de la paix appelle à accroître cette solidarité pour obtenir du gouvernement français qu’il respecte le vote du Parlement français en faveur de la reconnaissance immédiate d’un État de Palestine.

Ce respect s’impose d’autant plus qu’il a été acquis en décembre 2014, à l’Assemblée Nationale, puis au Sénat par un vote de parlementaires de toutes tendances politiques. Le Président de la République a le pouvoir et la légitimité pour prendre cette décision et faire que la France vote en faveur de cette reconnaissance au conseil de sécurité.

Une telle décision constituerait une contribution historique de la France à la construction de la paix au Proche et au Moyen Orient.
Nous pouvons obtenir cette décision en continuant nos pressions et actions de tous ordres et en signant et en faisant signer cette pétition.

Lire la suite


PÉTITION NATIONALE GAZA, PALESTINE : Halte à la colonisation, halte aux crimes de guerre !

Pétition à l’attention du président de la République demandant sans attendre:

  • Le retrait sans condition de la Cisjordanie et le démantèlement des colonies
  • La levée du blocus, illégal et criminel de Gaza
  • Le soutien à l’ONU de la création de l’Etat de Palestine sur les frontières de 1967
  • La mise en place de sanctions économiques contre l’Etat d’Israël
  • L’application du droit international et notamment le renvoi de l’Etat d’Israël devant la Cour pénale internationale pour crime de guerre
  • La libération des prisonniers politiques détenus

ou Téléchargez la pétition en PDF


Le Mouvement de la Paix vous invite aussi à soutenir ces prises de position citoyennes

 

SUSPENSION DE L’ACCORD D’ASSOCIATION UNION EUROPÉENNE – ÉTAT D’ISRAËL

Nous, citoyennes et citoyens, Considérant que l’État d’Israël, dans sa politique de colonisation et d’annexion des territoires palestiniens, viole en toute impunité le droit international, le droit humanitaire, la 4ème convention de Genève, les nombreuses résolutions de l’ONU, et que ces atteintes répétées aux droits de l’Homme caractérisent une infraction majeure à l’article 2 de l’accord d’association entre l’Union Européenne et Israël: Demandons que la Commission européenne, mette en œuvre une procédure de suspension de cet accord et qu’elle convoque d’urgence à cet effet le Conseil d’Association Union Européenne-Israël; Prions Madame Fédérica Mogherini, Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, de bien vouloir prendre en considération notre demande, laquelle est fondée sur une exacte appréciation des faits et une rigoureuse interprétation des conditions suspensives de l’accord et des normes qui doivent présider à la politique étrangère européenne, et, pour toutes ces raisons, de bien vouloir la transmettre et l’appuyer auprès des organes compétents de l’Union.

Signer la pétition en ligne

MONSIEUR LE PRÉSIDENT, LA FRANCE DOIT VOTER Á L’ONU L’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES

Le 27 octobre 2016, 123 Etats ont voté à la première commission de l’ONU la résolution L.41 intitulée « Faire avancer les négociations multilatérales sur le désarmement nucléaire ». Son objet est de préparer et de négocier un Traité d’interdiction des armes nucléaires en 2017. Au nom d’Initiatives pour le Désarmement Nucléaire (IDN), présidée par Paul Quilès, ancien ministre de la défense et d’ICAN France (la Campagne Internationale pour Abolir les Armes Nucléaires), nous vous demandons d’intervenir pour que la France ne vote pas CONTRE cette résolution en faveur de la paix et de la sécurité mondiale et qu’elle adopte une posture qui corresponde à son image de patrie de la défense des libertés et des droits de l’Homme.

Signer la pétition sur Change.org

STOPPONS L’ACCORD DE PARTENARIAT ÉCONOMIQUE QUI APPAUVRIRAIT L’AFRIQUE DE L’OUEST !

Initié par l’Union européenne en 2000, l’Accord de partenariat économique (APE) est censé favoriser le développement économique et réduire la pauvreté en Afrique de l’Ouest. Mais en contraignant cette dernière à supprimer la plupart de ses protections commerciales vis-à-vis des importations de produits européens, l’APE servirait avant tout les intérêts d’une poignée de multinationales européennes au détriment des populations les plus vulnérables d’Afrique de l’Ouest.

CAMPAGNE INTERNATIONALE DE SOUTIEN Á L’APPEL DES HIBAKUSHA POUR L’ÉLIMINATION DES ARMES NUCLÉAIRES

Les êtres humains ont interdit l’usage, le développement, la production et la possession d’armes biologiques et chimiques par des traités et des protocoles d’accord. Pourquoi hésitons-nous à interdire les armes nucléaires qui sont tellement plus destructrices ?

Nous, les Hibakusha, appelons les gouvernements de tous les pays à conclure un traité qui interdise et élimine les armes nucléaires. L’âge moyen des Hibakusha dépasse aujourd’hui les 80 ans. Notre désir le plus profond est de connaître de notre vivant un monde libéré des armes nucléaires.

Télécharger le texte de la pétition des Hibakushas

SAUVONS LA RUE DU 19 MARS 1962 A BÉZIERS

Pour Robert Ménard, maire de Béziers qui se proclame l’héritier de l’OAS par l’action de son père, il s’agit de supprimer le nom d’une date de paix, le «19 mars 1962», pour donner à la rue le nom de Hélie Denoix de Saint Marc, qui a été condamné par la justice française.

Ce commandant a été actif lors du «putsch du quarteron des généraux» du 21 avril 1961, avorté par la mobilisation des soldats du contingent et par le général de Gaulle.

 

Facebooktwittermail