Rassemblements pour la paix en Ukraine du 5 mars en Corrèze


Comme annoncé, il y a eu deux rassemblements: un le matin à Tulle, l’autre l’après-midi à Brive; 250 participants en tout : participation faible; le comité a pris la parole aux deux rassemblements, heureusement car certains des participants étaient sur la ligne de l’envoi d’armes….

Le « collectif national des marches pour la paix » réitère son appel du 24 février 2022 aux mobilisations les plus larges partout en France pour la voie du dialogue et de la paix et pour une solution politique négociée.

Plus que jamais l’action est nécessaire pour réaffirmer la condamnation de l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine en violation du droit international, dire stop à la guerre, exiger le retrait des troupes russes, Dire non à l’engrenage militaire et exiger une solution négociée.

Le collectif réaffirme sa solidarité active avec toutes les populations victimes des politiques guerrières, en premier lieu les Ukrainiens, et avec l’ensemble des réfugiés à qui il faut ouvrir les frontières et apporter une aide matérielle.

Dans le même temps le collectif exprime sa solidarité avec tous les peuples qui se mobilisent pour arrêter la guerre et pour trouver des solutions négociées et en particulier avec les Russes qui manifestent malgré la répression pour exiger l’arrêt de cette guerre et le retrait des troupes russes d’Ukraine.

Le Mouvement de la Paix  demande aux  peuples en Europe et partout dans le monde de s’unir pour apporter leur soutien au peuple ukrainien et empêcher que se déclenche le pire des scénarios à savoir l’éclatement d’une guerre totale au cœur de l’Europe.

Ils doivent se lever dans l’action unie et sur la base de leur aspiration commune à vivre ensemble dans la solidarité, la justice, la fraternité et la paix pour dire que la guerre est toujours un échec, elle ne conduit qu’au chaos et enfante toujours des monstruosités dont sont victimes les populations civiles.

 

Comment arrêter l’engrenage militaire ?

les peuples conscients de leur force doivent s’unir pour faire prévaloir le respect de la Charte des Nations unies à travers des mobilisations énormes. C’est une véritable insurrection des consciences et une levée en masse des peuples qui est nécessaire en condamnant l’agression de la Russie, en exigeant un cessez-le-feu, en demandant le retrait des troupes russes mais aussi en exigeant que les dirigeants du monde dans le cadre de l’ONU trouvent des solutions pour une reprise immédiate des négociations et une solution diplomatique.

Si le monde doit être à un tournant historique comme le dit le président de la République, ce tournant ce doit être celui qui, dans l’intérêt des Ukrainiens et des Russes mais aussi de tous les peuples du monde, tournera définitivement le dos aux politiques d’insécurité basées sur des logiques de puissance, de militarisation, de domination financière, d’exacerbation des logiques de guerre et de la culture de la guerre et du militarisme en violation de la charte des Nations unies

Regardons l’ histoire proche

. Les peuples de Yougoslavie, d’Afghanistan, d’Irak, de Syrie, de Libye, du Mali etc… peuvent témoigner à travers des centaines de milliers de morts que les politiques de force ne conduisent qu’à la destruction de pays entiers. Lorsque la force prévaut sur le droit, la guerre se développe et sème la désolation

Les peuples, par leurs mobilisations, doivent contraindre les forces politiques mais aussi économiques et financières qui sous-tendent ces politiques de domination, tant à travers les lobbys militaro-industriels, le contrôle de trop de médias, la violation systématique du droit international, à prendre une autre direction.

Nous avons le pouvoir d’empêcher le pire mais également d’ouvrir la porte vers des alternatives immédiates pour que cesse l’agression Russe en Ukraine, mais aussi des alternatives à plus long terme.

Nous ne cesserons de répéter que, en effet, pour son avenir l’humanité n’a d’autre chemin que la paix, que des politiques de coopération aux plans économique, scientifique, culturel et politique.

Elle n’a d’autres chemins que le développement de l’amitié entre les peuples

en revalorisant le rôle d’institutions de l’ONU comme de l’Unesco,

en obtenant l’élimination totale des armes nucléaires, Tous les pays dont le nôtre doivent ratifier le TIAN

en contribuant à mettre fin à des organisations militaires comme l’OTAN dont l’existence est illégale au regard de l’esprit de la charte des Nations Unies

 en renouant avec l’esprit de l’acte final d’Helsinki pour une sécurité mutuelle en Europe.

 

Pour faire la Paix il faut préparer la Paix

 Nous revendiquons :

  1. Des négociations immédiates pour la désescalade
  2. L’arrêt des menaces, des concentrations de troupes de l’OTAN et de la Russie et des livraisons d’armes à toutes les parties
  3. Un cessez-le-feu en Ukraine et la mise en œuvre des accords existants
  4. Que les Nations-Unies soient le cadre privilégié d’élaboration des solutions politiques et diplomatiques pour régler la question ukrainienne

 

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *