Lutter pour la paix et contre le dérèglement climatique : des enjeux solidaires

Un appel citoyen, auquel se sont jointes de nombreuses associations et ONG, mobilise massivement sur les réseaux sociaux pour défendre le climat.

Le dérèglement climatique et le retrait des USA du Traité limitant les émissions polluantes inquiète et révolte.

Le surarmement dans le monde est un gâchis inutile et source de diverses pollutions beaucoup plus importantes que les niveaux auxquels  nous sommes habitués dans l’espace civil.

Les dépenses militaires mondiales ont quasiment doublé depuis la fin du 20ème siècle alimentant guerres, conflits, famines et privant l’humanité de ressources considérables pour lutter contre le dérèglement climatique, pour le “bien vivre” et favoriser la transition écologique et pacifique et éviter les souffrances des migrations de population.

Dans le même sens, la détention des armes nucléaires, et en France le doublement des crédits consacrés à ces armes est un non sens au vu des préoccupations écologistes, c’est pour cela que la France doit signer le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN).

Un monde soucieux de sa nature et de son futur ne peut qu’être un monde de paix. La transition énergétique à l’échelle mondiale implique dans le même temps d’agir pour la transition pacifiste caractérisée par une double dynamique de diminution progressive des dépenses d’armement et d’augmentation corrélative des moyens pour la construction de la paix à travers la mise en œuvre des droits humains dans le monde entier.

De nombreux soutiens de la Marche pour le climat sont aussi engagés pour le succès des Marches pour la Paix qui auront lieu partout en France le samedi 22 septembre dans le cadre de la Journée internationale de la paix et des rassemblements du dimanche 14 octobre pour que la France ratifie le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires.

Le Mouvement de la Paix soutient la démarche citoyenne pour défendre le climat et appelle à rejoindre les marches et rassemblements organisés.

A Paris, le 7 septembre 2018

Le Mouvement de la Paix

 

Lire ce communiqué en PDF

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *