Forum Social Mondial 2011 à Dakar

La délégation du Mouvement de la Paix au Forum Social Mondial à Dakar

Forum Social Mondial à Dakar : une délégation de 15 personnes du Mouvement de la Paix

Voir tous les comptes-rendus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ouverture de notre stand sous le soleil.

Il sera pendant toute la matinée le lieu de rencontres et d’échanges.

 

 

Marche mondiale – dimanche 6 février 2011

 

Une immense foule colorée, bruyante se rassemble place d’Oran autour des banderoles. La chaleur est écrasante. Des hommes, des femmes et des enfants de tous les pays défilent heureux, dignes, joyeux. C’est la fête, c’est la grande marche du monde. La jeunesse africaine est omniprésente : les petits, les ados, les ainés très nombreux brandissent leurs pancartes : « le droit de s’amuser », « le droit à la dignité », « le droit de se soigner », « le droit d’apprendre », « le droit d’être écouté », « le droit au travail léger »… Les femmes africaines magnifiques dans leur boubous relèvent la tête, réclament des droits, dénoncent la violence, l’injustice, s’imposent dans la marée humaine. Les percus donnent le rythme, on chante, on danse africain. Les japonais affichent l’article 9 en se déhanchant. Nous portons fièrement nos trois banderoles Mouvement de la Paix. La troisième a été confectionnée par des artistes et des jeunes du village de pêcheurs, fiers de marcher avec nous. Le Monde est en marche vers la Paix et rien ne pourra l’arrêter.

 

Auteur – Michèle Montezin (Lyon), déléguée à Dakar

 

Stand du Mouvement de la Paix – lundi 7 février 2011

A peine installé le stand ne désemplit pas. Les africains veulent vivre en paix. Nos affiches ont beaucoup de succès. Rapidement le débat s’installe. Je distribue tracts, affiches, badges, bracelets, Planète Paix. Ils veulent même le tee shirt que je porte. Ils remplissent le bulletin d’adhésion, donnent leur mail, veulent « le Mouvement de la Paxi ici à Dakar avec nous ». Tous témoignent de la misère, des violences, des guerres. Un père Blanc étudiant au Congo me confie se sentir bien ici parce qu’il n’entend plus les tirs la nuit et qu’il a du mal à dormir depuis qu’il a vu des cadavres dans sa cité. Lui aussi souhaite d’engager pour la Paix. Autant de mails autant de demandes qui attendent beaucoup de nous pour les aider à constituer en Afrique un réseau de comités locaux pour la Paix.

 

Auteur – Michèle Montezin (Lyon), déléguée à Dakar

 

Atelier sur la Culture de Paix – lundi 7 février 2011

Du Sénégal, du Niger, d’Espagne, d’Egypte, du Togo, du Congo, de Guinée, des Etats-Unis, de France, d’Algérie….

Un haut niveau de communication,

Rabah d’Algérie, pour l’association AFAC (Horizon), Joel du Burundi (de l’institut universitaire de formation à la médiation et à la culture de paix), Marie-Léonie du RDC sur le Kivu

Laïcité et mixité : progrès en Algérie, nécessité de se tolérer, de se réconcilier au Burundi.

Horreur indescriptible découverte au Kivu : de l’âge de 5 mois à la plus grande vieillesse si on est de sexe féminin on est vouée à l’anéantissement, la population diminue, les terres se libèreront pour les commanditaires des viols.

Fini l’explication par les conflits ethniques ! C’est d’un féminicide né de la volonté de récupérer les terres qui contiennent du Coltan (pour les téléphones portables), des diamants, de l’or…

Celles qui refusent de céder leur lopin subissent alors les viols collectifs.

Rejetées par leurs maris, rejetées par la société, blessées pour toujours, elles sont parquées et finissent de vivre une vie qui n’est plus qu’un calvaire.

Ce torrent de conscience pourrait-il

Ne serait-ce qu’une nuit

Emporter

Le rêve de l’assassin ?

ABDELLAMIR CHAWKI (extrait d’un Recueil de poème Lieux sans terre)

 

Drapeaux, bannières, couleurs flottantes,

Qu’un souffle de vie vous fasse encore frémir

Mais plus le vent de la mort et de l’effroi.

 

JEAN-PIERRE CHAMBON (Recueil de poèmes pour la Paix – Maison de la poésie de Rhône Alpes – 2005)

Michèle Bellemin (Comité Saint-Martin d’Hères – Isère)

 

Lundi 7 février

Sous le soleil, arrivée de la délégation du Mouvement de la Paix à l’Université que nous avions quitté la veille et qui accueillait la fin de la manifestation d’ouverture.

Immense université aux batiments éloignés les uns des autres mais vértiable lieu de vie. Le FSM se tient au milieu des étudiants qui malgré les inscriptions du deuxième semestre et les derniers examens sont avides d’information. Michele (de Lyon) a été fortement sollicitée sur notre stand par ces jeunes qui voient dans le mot PAIX un ESPOIR pour l’afrique.

Premiers ateliers – pour les plus courageux participants et intervenants qui trouvaient les lieux – mais toujours cette chaleur et cet intérêt commun.

 

La Culture de la Paix

Le troisième atelier organisé par le Mouvement de la Paix s’est tenu dans le lieu et à l’heure programmé, ce qui lui a permet une forte participation par rapport aux ateliers précédents.

Sous la présidence de Maud Le LIEVRE , Majid WANNASS a introduit au débat précisant l’historique de cette démarche et son contenu. Laissant la place à débat riche abordant la question de l’armement nucléaire et conventionnel, l’articulation du local au global, la coopération, l’éducation,

La place de la femme dans ce processus, l’importance d’une grande implication de la jeunesse ,…

La présence du président du Mouvement de la Paix Sénégalais a apporté un éclairage sur la réalité conflictuel dans la région de Casamance, comme les interventions d’élus Locaux Français de la Haute Normandie et de la ville de Choisy Leroy.

Ces deux dimensions du débat, ont démontré la nécessité d’un travail partenarial en réseau pour une meilleure prise de conscience sur l’urgence d’un monde de Paix, de démocratie et de progrès.

Majid Wannass

 

Un autre Sénégal est possible, les femmes comptent pour la paix en Casamance.

Cet atelier organisé par les femmes de Casamance, rassemblées dans le cadre du Comité Régional était d’une grande tenu du point de vue de l’organisation et de la qualité du débat. Plus de 150 Personnes (90% de femmes) ont participé aux échanges interrompus par des intermèdes de chants de jeunes chanteuses, aux voix magiques.

Les différentes interventions ont porté sur l’importance du rôle de la femme dans la transmission d’une culture de la paix et des préventions des conflits. La banalisation de la violence dessert en particulier le statut de la femme et la transforme en objet. Les femmes ont mis également en index le rôle de l’homme dans les conflits et la nécessité de reconnaitre à la femme son rôle dans la résolution des conflits.

La femme étant la plus exposée à la souffrance dans les conflits armés, et pant le lourd tribut elle doit s’imposer comme acteur incontournable dans la résolution .Un appel à la solidarité de toutes les femmes du monde pour la paix.

Majid Wannass

 

L’actualité du FSM : www.forumsocial.info

Les enjeux du FSM de Dakar (pdf)

Séminaires et ateliers du Mouvement de la paix (xls)

Les douze hypothèses d’une stratégie altermondialiste (pdf)

Présentation du Forum Mondial Sciences et Démocratie (doc)

Dossier Presse du CRID du Forum Social Mondial 2011 (pdf)

 

 

 

FSM DAKAR 2011

La culture de la Paix en mouvement au Forum social à Dakar

Mercredi et jeudi s’est poursuivie la farandole des ateliers initiés par les sociétés civiles du monde entier.

 

Lire le communiqué du 10 février 2011

 

FSM DAKAR 2011

Le Forum des Autorités Locales loin de la culture de la Paix

 

En ce deuxième jour du Forum Social Mondial se réunissaient les élus et les représentants des collectivités locales au sein du Forum des Autorités Locales à Dakar. Pour sa neuvième édition le FAL choisissait d’orienter ses débats sur les réponses à la crise économique.

 

Lire le communiqué du 8 février 2011

 

  

FSM DAKAR 2011

L’élan des étudiants africains pour une culture de la paix

 

Présente depuis vendredi dernier au Sénégal, la délégation du Mouvement de la Paix a ouvert le Forum Social Mondial par une réunion rassemblant l’ensemble de ses délégués français et les partenaires invités par le Mouvement en particulier du Burundi, du Congo et d’Algérie.

 

Lire le communiqué du 7 février 2011

 

  

 

 

 

 

A consulter aussi :

Le Forum Social Européen (Plénières, séminaires, Forum pour la Paix, photos, …)

 

image_print
Facebooktwittermail