Après cette immense insurrection des consciences, place au débat et à l’action pour mettre le monde à l’endroit

Le peuple de France s’est rassemblé massivement dans l’unité, la fraternité, la dignité et dans le respect de nos différences philosophiques, idéologiques, sociales, religieuses et politiques.  L’aspiration vers plus de paix est incontestable. A travers ce rassemblement historique nous avons, au coude à coude, affirmé notre solidarité avec toutes les victimes, notre rejet du terrorisme, de la xénophobie, de l’antisémitisme et de l’islamophobie ainsi que notre attachement aux valeurs fondamentales du vivre ensemble notamment la liberté, la laïcité et la fraternité. 

_DSC8794_UAprès cette insurrection mondiale des consciences autour de valeurs universelles, doit venir le temps du nécessaire débat de fond pluraliste afin de comprendre comment nous en sommes arrivés là.

Quelles sont les causes qui peuvent être avancées pour expliquer cette situation ? Quels remèdes et solutions envisagés ?

Au delà de notre souffrance et de notre peine, nous devons accompagner cette prise de conscience pour co-construire ensemble un monde de paix fait de justice, de liberté, de respect et de fraternité. C’est ce que nous appelons « une culture de paix et de non-violence » en référence aux résolutions des Nations Unies et de l’Unesco qui en ont clairement définis les contenus et les objectifs. 

La situation est grave, il y a urgence pour que la mobilisation citoyenne et démocratique contribue à remettre le monde à l’endroit. Les journées du 10 et 11 janvier ont montré que le peuple en avait la volonté, la force et la capacité. Le Mouvement de la paix entend prendre toute sa part à cette dynamique

 

Le Mouvement de la Paix

Saint-Ouen, le 12 janvier 2015

 

Contact :

Roland Nivet – roland.nivet@mvtpaix.org

Sehade Mahammedi – presse@mvtpaix.org