Ukraine : Amplifier le mouvement de condamnation de la guerre, accroître la solidarité avec le peuple Ukrainien et les acteurs de paix en Russie

Déclaration du collectif national des marches pour la Paix

Le collectif national des marches pour la paix se félicite

  • de la multiplication des rassemblements et manifestations contre la guerre en Ukraine, contre les bombardements, pour un cessez-le feu immédiat, pour le retrait des troupes russes 
  • de l’adoption en session extraordinaire d’urgence de l’ONU le 2 mars d’une résolution contre la guerre menée par la Russie en Ukraine par 141 voix pour, 5 contre et 35 abstentions

Les drames humains sont de plus en plus insupportables, les dangers d’une extension du conflit de plus en plus menaçants. Ils nécessitent une amplification en France et partout dans le monde des condamnations, dans le rassemblement le plus large possible et l’amplification du mouvement de solidarité avec le peuple Ukrainien.

Il appelle à un accueil inconditionnel et non discriminatoire de tou·te·s les réfugié·es.

Le collectif apporte son soutien aux actions de condamnation de la guerre qui se développent en Russie et en Biélorussie.  En cette journée du 8 Mars 2022, Journée internationale des droits des femmes, le collectif apporte son soutien aux féministes qui se mobilisent dans le monde entier pour la paix et notamment aux féministes russes qui dans un texte/manifeste lancé le 27 février 2022 appellent à développer partout en Russie et dans le monde les actions contre cette guerre. 

Le collectif appelle à la poursuite de la mobilisation la plus large, partout en France, en faveur de la paix, de la recherche de solutions négociées politiques et diplomatiques ainsi que de la convocation d’une conférence paneuropéenne de la paix sous l’égide de l’OSCE et de l’ONU.

Le collectif national des Marches pour la Paix.
Le 8 mars 2022

 

Voir cette déclaration en PDF

 

 

 

.

 

 

Facebooktwittermail

5 pensees sur “Ukraine : Amplifier le mouvement de condamnation de la guerre, accroître la solidarité avec le peuple Ukrainien et les acteurs de paix en Russie

  1. ” développer partout les actions contre CETTE guerre ”
    cela ne doit pas laisser un angle mort
    – sur les causes et les autres formes de guerre, économiques, tels que les embargos et blocus, qui peuvent faire, et font souvent, autant de victimes, mais silencieuses (silencieuses, parce que les grands médias en ont décidé).
    – sur les avertissements lancés par les russes depuis sept ans quant à la nécessité d’appliquer les accords de Minsk, et sur le droit de la Fédération de Russie à la sécurité.
    – sur une propagande éhontée (Poutine a éclipsé la Covid ?) menée contre le régime détesté de Moscou. Washington sacrifie l’Europe, ou quoi ?
    Non, la Pax Americana ne nous aveuglera pas tous.

  2. A chb on: pas besoin pour vous d’être aveuglé : vous l’êtes déjà. Et une interrogation : que vient donc faire la question des anti vaccins ici? C’est parce que l’Europe refusait de valider son vaccin que Poutine a envahi l’Ukraine ? Un conseil : ne mélangez pas les genres….

  3. Guizot, je remarquais juste que les médias sont moins encombrés d’alertes affolantes quant au Covid depuis que les valeureux résistants en Ukraine nous occupent H24. Mais effectivement, le vaccin russe (le premier validé) est quasi interdit en UE : autre élément de Russia-bashing.

  4. Suite à la déclaration MvtPaix du vendredi 11 mars :
    De mieux en mieux : les communiqués MvtPaix prennent en compte les provocations préalables, et le besoin universel de sécurité !
    L’ajout d’armes dans le chaos ukrainien, non conforme aux engagements internationaux, doit cesser. France, UE, USA et alliés, qui surfent sur l’indignation globale suite à l’agression russe pour « aider les résistants », ne font que jeter encore de l’huile sur le feu. Ils se fichent des ukrainiens comme d’une guigne, et ne souhaitent que le chaos ! Voir le plan de la Rand Co de 2019 : https://www.legrandsoir.info/ukraine-tout-etait-ecrit-dans-le-plan-de-la-rand-corp-il-manifesto.html.
    L’OTAN doit être dissoute d’urgence : nul doute que le « czar, dictateur fou, ennemi n°1, nouvel Hitler » du Kremlin rappellerait alors rapidement ses troupes.
    Quant au nécessaire « développement d’une solidarité matérielle en faveur du peuple ukrainien », qui fonctionne plutôt bien si l’on en juge par l’ouverture des frontières polonaises si peu de temps après la chasse aux migrants organisée par la Pologne dans les bois et les barbelés près de la Biélorussie, concerne aussi les habitants du Donbass (toujours bombardés pour délit de russophonie, depuis huit ans). Évidemment. Ou est-ce trop demander ?

  5. Nous n’avons pas le droit de baisser les bras mais tout de même nous partons de très loin. Les photos des premiers rassemblements sont révélateurs – il faut le dire – du peu de mobilisation . Des petits groupes de seniors. C’était cela aussi à Beauvais. Mais où étaient, où sont les jeunes ? Où sont ceux qui manifestent pour le Climat ? Pourquoi ce silence ? J’ai du mal à comprendre. Ne nous voilons pas la face. Nous ne sommes pas entendus. Les médias continuent à nous faire pleurer sur ces images de désolation. J’ai beau leur écrire. Ils ne me répondent pas. C’est insupportable ! On évoque l’embargo sur le pétrole et le gaz russe mais en s’inquiétant de savoir comment on pourrait s’en passer ce qui est logique mais si déjà dans tous les pays dépendant de cette manne qui permet à Poutine de financer sa guerre et cela il faut le dire et le répéter, donc si déjà on décidait d’appliquer le principe de sobriété au niveau des villes ( panneaux publicitaires, etc, etc..) , enseignes des magasins qui brillent même en plein jour; banques qui même fermées restent éclairées, téléviseur allumé non stop dans les cafés et que PERSONNE ne regarde. Mais ouvrons tous les yeux.. Je revendique ma naïveté.

Répondre à Guizot Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.