Parce qu’il n’y a pas de Planète B, signez le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires

En avant pour la journée de mobilisation nationale qui aura lieu le 14 octobre 2018 devant 9 bases nucléaires militaires en France : Centre de transmission de la marine nationale (Aude -11), Base aérienne 702 (Avord – 18), Base sous-marine nucléaire (Île Longue – 29), Base aérienne 125 (Istres – 13), Centre de recherche Mégajoule (Barp – 33), Base aérienne 942 (Mont-Verdun – 69), Ministère des Armées (Paris – 75), Base aérienne 113 (Saint-Dizier – 52), Site de recherche et de production d’armes nucléaires (Valduc – 21).

Par nos mobilisations, grâce à l’engagement de 122 États et à l’implication sans équivoque de l’ONU, le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) a été adopté et est désormais ouvert à la signature des États. C’est une grande victoire qui renforce la volonté de rompre avec la barbarie de la culture de guerre et de mettre en place la culture de paix pour assurer la sécurité internationale. Elle a valu le prix Nobel de la Paix en 2017 à ICAN (la campagne internationale pour abolir l’arme nucléaire, dont le Mouvement de la Paix est co-fondateur).

Dans un sondage IFOP-Le Mouvement de la Paix/La Croix/Planète Paix de juin 2018, 76% des personnes interrogées ont répondu OUI à la question : « vous personnellement, êtes-vous favorable à ce que la France s’engage dans un processus international d’élimination totale et contrôlée des armes atomiques, tel que prévu par les Nations-Unies ? ».

Pourtant la France, qui avec les autres puissances nucléaires (Etats-Unis, Russie, Royaume-Uni, Chine, Inde, Pakistan, Corée du Nord et Israël) a boycotté le processus d’écriture du Traité, prévoit 37 milliards d’€ pour « moderniser » son arsenal nucléaire !

La France ne peut pas rester à l’écart de la marche du monde vers l’abolition des armes atomiques. Elle doit maintenant signer le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires. Il est primordial d’ouvrir le débat national sur l’arsenal nucléaire mortifère et sur la stratégie suicidaire de dissuasion qui lui est attribuée.

Soyons nombreux en provenance de toutes les régions à soutenir cette journée de mobilisation nationale.

Toutes les informations sur les rendez-vous des rassemblements régionaux de chacun des 9 pôles sur www.mvtpaix.org


A Paris, le 9 octobre 2018

Le Mouvement de la Paix

 

Voir ce communiqué en PDF