Lettre ouverte au Président de la République – Faire avancer les négociations multilatérales sur le désarmement nucléaire !

PDF

Lettre ouverte du 20 décembre 2016

Monsieur le Président de la République,

 Dans quelques jours, l’Assemblée Générale des Nations Unies doit confirmer le vote du 27 octobre 2016, de sa première commission sur la résolution L4 intitulée : « Faire avancer les négociations multilatérales sur le désarmement nucléaire ».
Cent vingt-trois Etats ont voté pour, mais la France a voté contre, avec 37 autres Etats, en contradiction avec l’engagement de la France résultant de l’article 6 du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

 Ce vote est aussi en contradiction  avec les attentes du peuple français comme l’atteste un récent sondage qui montre que 73% des français sont favorables à un vote positif de la France.

 Le Mouvement de la Paix regrette profondément ce choix de la France. En effet, nous pensons que c’est une chance historique pour l’humanité d’aller enfin vers un monde débarrassé de toutes les armes de destructions massives.

 Ce que la France a fait pour l’aboutissement de traités d’interdiction d’autres armes de destructions massives que sont les armes chimiques et les armes bactériologiques, elle doit aussi le faire pour les armes atomiques.
Cela amorcerait une vraie détente au niveau international, car l’existence de ces armes fait peser un danger mortel pour la survie de l’humanité.

 Ce vote positif de la France est d’autant plus attendu que le 27 octobre, les députés, représentants élus des citoyens de l’Union au Parlement européen – en votant la résolution « sur la sécurité nucléaire et la non-prolifération » (2016/2936(RSP)) – ont invité les Etats membres à participer de façon constructive au processus initié par les Nations Unies.

 Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de nos salutations les plus cordiales.

A Paris, le 20 décembre 2016

Le Mouvement de la Paix

image_print
Facebooktwittermail

Une pensee sur “Lettre ouverte au Président de la République – Faire avancer les négociations multilatérales sur le désarmement nucléaire !

  1. Nous sommes très nombreux dans le monde à attendre le désarmement nucléaire avant la destruction progressive des armes les plus dangereuses. Pour l’environnement et pour l’HUMANITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *