Le Mouvement de la Paix condamne les profanations d’Oradour et appelle à la vigilance car «le ventre est toujours fécond d’où est sortie la bête immonde»

Le Mouvement de la paix condamne avec la plus grande fermeté la profanation commise à Oradour-sur-Glane et exige que tout soit mis en œuvre pour identifier le – ou les – auteur(s) afin qu’il(s) soi(en)t déféré(s) devant la Justice.

La crise pluridimensionnelle actuelle qui caractérise la mondialisation néolibérale est propice à la résurgence des idéologies d’extrême-droite fascisantes.

Le premier objectif de ces idéologies est de nier les crimes du nazisme pour tenter de se réinsérer dans la vie politique nationale et internationale.

Le Mouvement de la paix rend hommage aux 642 victimes massacrées le 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane par une unité SS de la Division Das Reich ainsi qu’à toutes les victimes du fascisme et du nazisme.

Le Mouvement de la paix appelle à la vigilance car « le ventre est toujours fécond d’où est sortie la bête immonde » (Bertolt Brecht).

Plus que jamais l’action est nécessaire pour préserver la vérité historique, perpétuer la commémoration des crimes, honorer la mémoire des victimes mais aussi pour construire une culture de la paix fondée sur le respect de la personne humaine et des droits humains.


Le Mouvement de la Paix
Le 26 août 2020

Contact : Roland Nivet
Co-porte-parole national du Mouvement de la Paix

roland.nivet@mvtpaix.org

 

Voir ce communiqué en PDF