Le Mouvement de la Paix condamne le test par les USA d’un missile nucléaire balistique intercontinental, deux jours avant les commémorations des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki

Le Mouvement de la paix condamne avec la plus grande force ce qu’il considère comme une provocation irresponsable, à savoir le test d’un missile nucléaire par les USA deux jours avant la célébration des commémorations des bombardements américains sur Hiroshima et Nagasaki réalisés par les USA il y a 75 ans.

Nous avions condamné en leur temps les essais du missile M 51 réalisés à partir de la Bretagne par la France en juin 2020. Ces tests, réalisés en pleine pandémie alors que les hôpitaux manquaient cruellement de moyens pour sauver des vies. Ces tests montraient l’obstination du Président de la République à tourner le dos à tout acte en faveur du processus de désarmement nucléaire à quelques mois de la conférence d’examen du TNP, reportée en janvier 2021 à cause de la pandémie.

Le test américain, lancé depuis la base aérienne de Vandenberg, quelques semaines après le test français montre la réalité du danger d’une reprise de la course aux armements nucléaires à laquelle la France et les USA alliées dans le cadre de l’OTAN prennent leur part.

Ce qu’attendent les opinions publiques au plan mondial ce sont des mesures pour la paix et une sécurité humaine des peuples à savoir une sécurité sociale, économique, écologique et sanitaire.

Les armes nucléaires sont illégales, coûteuses, dangereuses pour la survie de l’humanité, moralement inadmissibles et criminelles comme l’a souligné la Pape François, lors d’une intervention à Nagasaki en 2019.

Le Mouvement de la paix appelle tous les gens de raison à participer du 6 au 9 août à la vague mondiale pour la paix et le désarmement nucléaire, lancée par les survivants d’Hiroshima depuis Hiroshima demain 6 août 2020 à 8h15.

Le Mouvement de la Paix
Le 5 août 2020

Contact : Roland Nivet co-porte-parole national du Mouvement de la Paix
roland.nivet@mvtpaix.org

Voir ce communiqué en PDF