62 ans après l’explosion de “Gerboise bleue” dans le Sahara algérien

(Première explosion atomique française)

Français·es et Algérien·ne·s au coude à coude
Pour la paix, le désarmement nucléaire et l’amitié entre les peuples

A l’occasion du 62ème anniversaire de la première explosion d’une bombe atomique française (Gerboise bleue) dans le Sahara algérien, le Mouvement de la Paix français, le collectif Paix et Développement Algérien et l’association Farhwa Fatma N’Soumeur se sont rencontrés le 12 février 2022 et ont fait la déclaration suivante :

« Nous réaffirmons notre solidarité dans l’action pour la Paix et l’amitié entre les peuples et notre attachement plus particulier au développement des liens d’amitié entre le peuple algérien et le peuple français, développement auquel nous travaillons conjointement depuis 24 ans.

Nous réaffirmons notre exigence d’une élimination totale des armes nucléaires en application du Traité de Non-Prolifération Nucléaire (TNP) et du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN).
Nous souhaitons que nos deux gouvernements ratifient le Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires. Si le gouvernement algérien a une longueur d’avance puisqu’il a signé le TIAN nous souhaitons que le gouvernement français rattrape son retard en signant et ratifiant au plus vite ce traité.
Nous souhaitons que nos deux Etats participent à la prochaine réunion de mise en œuvre du TIAN qui aura lieu à Vienne en juillet 2022.

Le Mouvement de la Paix français souhaite que la France assume totalement ses responsabilités pour ce qui concerne les conséquences des essais nucléaires en Algérie.

Nous souhaitons conjointement que les coopérations nécessaires entre les deux gouvernements se développent pour que la France procède aux travaux de décontamination des zones qui ont subi les essais nucléaires français.

NON à la guerre, OUI à un espace euro-méditerranéen de paix.

Vive l’amitié franco-algérienne ! vive la Paix ! »

Paris, le 12 février 2022

Le Mouvement de la Paix français, Le collectif Paix et Développement Algérien et l’association Farhwa Fatma N’Soumeur.

 

Voir cette déclaration en PDF

 

Regane 1962

Réunion à Paris le 12 février 2022

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *