Rassemblement à Nantes le 5 mars devant le monument des 50 otages


Non à la guerre, retrait des troupes russes, solidarité avec la résistance et le peuple ukrainien, accueil des réfugiés !

Environ 1700 personnes, certains disent 2000, nous verrons ce que dit la presse;

Nous avions fait faire une banderole avec “solidarité avec le peuple ukrainien” sur fond jaune et bleu.
Les porteurs se sont placés face au monument et pas du tout tournés vers la ville et la circulation, ce qui fait que seuls les manifestants ont pu voir cette banderole! J’ai insisté à 3 reprises mais blocage, que je pense attribuer à un “vétéran” de Solidaires et repris par un autre du même syndicat, l’argument “c’est pour la photo” ne tenait pas!!! “vétéran” qui ne s’est pas manifesté du tout auparavant.

Les autres porteurs étaient favorables à mon idée mais n’ont pas osé l’affirmer haut et fort.

Je réalise soudain que c’était peut-être pour cacher le camion (trop?) rouge de la CGT; CGT agressée dès le début avant les discours, “dégagez, je suis venu pour l’Ukraine pas pour la CGT, pas pour la politique ….”, la copine intervenant au nom des 3  syndicats s’est fait siffler par quelques uns mais elle a pu parler. Déroulement du
rassemblement avec quelques aménagements:

     * Après la lecture du nom des organisations appelant à ce rassemblement, minute de silence en hommage aux victimes de cette guerre

     * Puis, intervention de Michelle Moinard du Mouvement de la Paix au nom des organisations signataires.

Rappel des raisons du rassemblement, puis après avoir insisté sur une solution négociée sous l’égide de l’AG des Nations Unies, de la charte de l’ONU, l’accueil de l’ensemble des réfugiés (répété 2 fois) je suis sortie du cadre “collectif des marches 44” en critiquant les politiques d’insécurité basée sur les logiques de puissance,
militarisation, domination financière, lobbies militaro-industriels, contrôle des médias, l’exacerbation des logiques de la culture de guerre et de militarisme, violation du droit international. Puis notre revendication de réduction des dépenses d’armement, l’élimination des armes de destruction massive et la mise en oeuvre du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) pour finir la position du Mouvement sur l’OTAN (retrait de la France de l’OTAN et à terme dissolution de l’OTAN).

A ce moment là, certains m’ont sifflée… d’autres ont applaudi.

J’avais prévenu le collectif que je parlerai aussi au nom du Mvt de la Paix mais je risque des reproches à la visio compte-rendu de lundi.

    * Intervention commune des deux associations russes Russie étonNantes et France Russe -CEI Nantes

    * parole à l’association ukrainienne Tryzub. Des femmes militantes (notamment sur la solidarité concrète qu’elles organisent et acheminent et leurs besoins). D’autres femmes sont intervenues, en russe et français.

    * Intervention d’un ambulancier pour informer sur leur décision de convoyer 65 ambulances en Ukraine jeudi; (asso d’ambulanciers)

    * Intervention d’une syndicaliste au nom de l’intersyndicale CGT FSU Solidaires. Très bonne intervention, reprise du communiqué intersyndical national.

Comme nous étions nombreux, j’ai proposé comme nous en avions décidé de marcher sur le cours des 50 otages…. refus! au grand regret de plusieurs dont le MRAP.

J’ai interpelé le journaliste de Presse Ocean et lui ai donné les coordonnées du comité de nantes, regrettant qu’aucun communiqué ne passe… il n’a pas répondu et n’a pas cherché à me joindre.

A noter, qu’aucun journaliste ne m’a téléphoné après les envois du communiqué; peut-être ont-ils contacté les autres orgas… plus connus que nous sur le plan local; les femmes ukrainiennes ont retenu leur attention.

Une visio lundi soir 18h pour faire le point et envisager une suite.

“Femmes ,ambassadrices de Paix”! De l’expo…au CONCRET!

 De l’expo récemment présentée avec une soirée échanges fort intéressante à la Bibliothèque Paul Eluard… la CGT a mis à disposition son camion avec remorque-“tribune”+ sono, conduit par 2 camarades femmes, l’intersyndicale était représente par 3 femmes, les assos ukrainiennes et russes par environ 8 femmes et un homme responsable de France-Russie, et moi-même. un homme a fait les présentations.

Michelle,

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *