« Pour une insurrection des consciences et une levée en masse contre la guerre et pour la paix »


Article de Roland NIVET, Porte-parole national du Mouvement de la Paix paru dans le quotidien L’Humanité du vendredi 4 mars 2022 à travers un dossier spécial « DIX VOIX POUR LA PAIX » dans lequel le journal L’Humanité « ouvre ses colonnes à 10 personnalités qui en appellent aux consciences et à la solidarité pour arrêter la guerre et éviter que le pire ne se produise au cœur de l’Europe ».
 
Yvon RICORDEAU secrétaire national de la CFDT
Malik SALEMKOUR président de la ligue des droits de l’homme LDH
Corine MAKOWSKI secrétaire nationale du Secours populaire
Fabien ROUSSEL secrétaire national du PCF
Philippe MARTINEZ secrétaire général de la CGT
Mathilde PANOT présidente du groupe FI à l’Assemblée nationale
Renée LEMIGNOT, Présidente honoraire du MRAP
Murielle GUILBERT, co-déléguée générale de SOLIDAIRES
Ariane ASCARIDE, comédienne
Roland NIVET, porte-parole national du Mouvement de la Paix
 
« Pour une insurrection des consciences et une levée en masse contre la guerre et pour la paix »
 
Les peuples en Europe et partout dans le monde doivent s’unir pour apporter leur soutien au peuple ukrainien et empêcher que se déclenche le pire des scénarios à savoir l’éclatement d’une guerre totale au cœur de l’Europe.
Ils doivent se lever dans l’action unie et sur la base de leur aspiration commune à vivre ensemble dans la solidarité, la justice, la fraternité et la paix pour dire que la guerre est toujours un échec, elle ne conduit qu’au chaos et enfante toujours des monstruosités dont sont victimes les populations civiles.
Il est encore temps d’arrêter l’engrenage militaire à condition que les peuples, conscients de leur force s’unissent pour faire prévaloir le respect de la Charte des Nations unies à travers des mobilisations énormes. C’est une véritable insurrection des consciences et une levée en masse des peuples qui est nécessaire en condamnant l’agression de la Russie, en exigeant un cessez-le-feu, en demandant le retrait des troupes russes mais aussi en exigeant que les dirigeants du monde dans le cadre de l’ONU trouvent des solutions pour une reprise immédiate des négociations et une solution diplomatique.
Si le monde doit être à un tournant historique comme le dit le président de la République, ce tournant ce doit être celui qui, dans l’intérêt des Ukrainiens et des Russes mais aussi de tous les peuples du monde, tournera définitivement le dos aux politiques d’insécurité basées sur des logiques de puissance, de militarisation, de domination financière, d’exacerbation des logiques de guerre et de la culture de la guerre et du militarisme en violation de la charte des Nations unies.
Lorsque la force prévaut sur le droit, la guerre se développe et sème la désolation. Les peuples de Yougoslavie, d’Afghanistan, d’Irak, de Syrie, de Libye etc peuvent témoigner à travers des centaines de milliers de morts que les politiques de force ne conduisent qu’à la destruction de pays entiers.
Les peuples, par leurs mobilisations, doivent contraindre les forces politiques mais aussi économiques et financières qui sous-tendent ces politiques de domination, tant à travers les lobbys militaro-industriels, le contrôle de trop de médias, la violation systématique du droit international, à prendre une autre direction.
Nous avons le pouvoir d’empêcher le pire mais également d’ouvrir la porte vers des alternatives immédiates pour que cesse l’agression Russe en Ukraine, mais aussi des alternatives à plus long terme.
En effet pour son avenir l’humanité n’a d’autre chemin que la paix, que des politiques de coopération aux plans économique, scientifique, culturel et politique. Elle n’a d’autres chemins que le développement de l’amitié entre les peuples en revalorisant le rôle d’institutions de l’ONU comme l’Unesco, en obtenant l’élimination totale des armes nucléaires, en contribuant à mettre fin à des organisations militaires comme l’Otan dont l’existence est illégale au regard de l’esprit de la charte des Nations Unies et en renouant avec l’esprit de l’acte final d’Helsinki pour une sécurité mutuelle en Europe.
 
Roland NIVET, Porte-parole national du Mouvement de la Paix
Article rédigé le 1er mars 2022 et paru le 4 mars dans l’Humanité
image_print
Facebooktwittermail

4 pensees sur “« Pour une insurrection des consciences et une levée en masse contre la guerre et pour la paix »

  1. Approbation pleine et entière. Ce message explique parfaitement les raisons de défendre la paix.

  2. La paix doit être universelle. Un symbole de paix neutre permettrait que tout le monde puisse se l’approprier. Une adaptation moderne du “pacte de fol espoir” de Georges Krassovsky pourrait avoir un impact réel. Un paix choisi par tous et pour tous, pas seulement en Ukraine.
    Merci pour vos efforts de paix.
    Pour l’humanité et la planète.

  3. la paix peut-elle être possible dans un monde en crise (économique, financière, écologique,…); dans un monde traversé constamment par des rivalité économiques, par des guerres économiques pour s’accaparer les marchés, les matières premières.
    Jean Jaurès disait: “le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage”.
    C’est malheureusement toujours vrai.
    La seule alternative reste toujours celle du socialisme véritable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *