Le 6 Août au sommet du Ménez-Hom, dans le Finistère


Vent fort contre l’arme nucléaire et pour la Paix, ce 6 Août, au sommet du Ménez-Hom (29) à la commémoration de l’anniversaire d’Hiroshima.
Une soixantaine de participant(e)s du rendez-vous se sont faits porte-voix de l’exigence de l’application du TIAN par la France, depuis ce territoire qui domine la rade de Brest et les installations de la base des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) nouvelle génération de l’Ile-longue, en presqu’Ile de Crozon.

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *