Stop les violences envers les migrants ! Accueil digne et humain !

Un autre monde est nécessaire et possible
tant pour les migrants que pour les sédentaires

 

Mercredi dernier, les corps de 27 migrants ont été retrouvés sur le rivage et dans la Manche, au large de Calais. Il y avait des enfants parmi eux. Ce drame constitue le plus grand naufrage de ce type depuis 2014.

La situation que vivent les migrants et les drames à répétition qui se déroulent devant nos yeux tant en Méditerranée que dans la Manche ou aux frontières de l’Europe est inacceptable.

La vie humaine n’a pas de prix, il est criminel de voir des populations vivre des souffrances et des malheurs sans nom sans que les Etats se mobilisent pour sauver des vies humaines, pour apporter des secours et des solutions pour ces êtres humains en détresse. La solidarité avec les migrants doit s’exprimer à tous les niveaux tant dans l’accueil en France, pour la nourriture, pour le logement, les premiers soins d’urgence, la scolarisation des enfants.

Les causes profondes de la situation actuelle résident dans les inégalités de développement entre les Etats et les continents, les guerres, le commerce des armes, la misère, le mal-développement, les injustices, les dictatures et autres régimes autoritaires et plus généralement la violation des droits humains, le développement des extrémismes violents.

Pour le Mouvement de la paix la solidarité humaine et la sécurité humaine vont de pair. Tout être humain a le droit de vivre en sécurité : physique, de logement, alimentaire, sanitaire, sociale, écologique, c’est-à-dire une sécurité humaine collective et individuelle.

Aucune souffrance humaine ne peut nous être indifférente. Les migrants doivent être accueillis de manière humaine, respectueuse, digne et fraternelle. Le droit international doit être respecté en ce qui concerne le sauvetage en mer.

Cependant dans le même temps il est important de bien voir que les guerres dont ont été souvent responsables les Etats occidentaux dont la France à travers les colonisations, les dominations passées ou actuelles pour l’accaparement des ressources et en particulier les dernières guerres conduites en Irak, en Libye, en violation du droit international, sont une des causes principales. Ces Etats portent une grave responsabilité dans la crise que nous vivons. Par ailleurs la crise climatique accroît dans certains pays les difficultés de vivre et ce n’est qu’un début si nous ne nous battons pas tous ensemble pour de vraies mesures de nature à stopper le réchauffement climatique.

Dans ces conditions les migrants et sédentaires ont les mêmes intérêts à défendre ensemble un monde nouveau possible et nécessaire. Ce monde nous devons le construire pas à pas du local à l’international et sans attendre. Pour cela il faut à la fois défendre le droit de vivre dans son pays sans être contraint de le quitter pour des raisons politiques, économiques, de guerre, de discriminations, mais également dans le même temps défendre le droit de pouvoir migrer conformément au droit international.

Dans le contexte actuel le Mouvement de la paix souhaite que l’union européenne et l’ensemble de ses 27 Etats développent des politiques humanistes d’accueil des migrants mais aussi une nouvelle conception des relations internationales qui ne soient pas marquées par la volonté de domination, qu’elle soit économique ou militaire.

L’enjeu, c’est bien la construction d’un autre monde enfin humain. Pour cela nous devons créer les conditions d’une nouvelle solidarité entre tous les peuples pour l’émergence d’un monde de paix, de justice, où la voix des peuples est vraiment entendue pour des solutions humaines aux défis d’aujourd’hui. C’est sur ces fondements que l’ensemble de la société doit faire face et obliger nos gouvernants à agir dans ce sens. Au titre des actions concrètes, le Mouvement de la Paix s’inscrit dans les actions de solidarité pour l’arrêt des violences à l’encontre des migrants, contre le démantèlement des squats et la destruction de toutes les affaires des migrants, pour faciliter leur logement, les soins, l’accès aux droits et pour   l’enseignement de la langue française.

Pour ce qui concerne la Manche, le Mouvement de la paix comme d’autres mouvements souhaitent l’annulation des accords du Touquet et la fin de Frontex, ce bras armé supranational, car il n’y a pas de solution militaire ni policière. Au vu des conditions économiques, sociales, climatiques, etc que subissent des populations entières il y aura toujours des personnes qui prendront le très haut risque de quitter leur pays pour gagner “une terre où il ferait mieux vivre”. La question fondamentale, c’est la répartition des richesses dans le monde. 

Ensemble agissons pour un monde de paix, de justice et de fraternité. Pour un monde enfin humain.

Pour toutes ces raisons, le Mouvement de la paix appelle à participer à la journée internationale pour les migrants le samedi 18 décembre 2021.

Paris, le 26 novembre 2021
LE MOUVEMENT DE LA PAIX

 

Voir cette déclaration en PDF

image_print
Facebooktwittermail

Une pensee sur “Stop les violences envers les migrants ! Accueil digne et humain !

  1. Il st grand temps de mettre une femme à la présidence pour démarrer le modèle nécessaire au 21 me siècle de la Famille française. pour l’humain.
    Bises. Jean-Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *