Stop à la guerre, condamnation de l’agression militaire contre l’Ukraine, Pour une solution négociée

Communiqué du collectif national des marches pour la Paix pour les mobilisations des 2 et 5 mars

Le collectif national des marches pour la paix réitère son appel du 24 février 2022 aux mobilisations les plus larges partout en France pour la voie du dialogue et de la paix et pour une solution politique négociée.

Plus que jamais l’action est nécessaire pour réaffirmer la condamnation de l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine en violation du droit international, dire stop à la guerre, retrait des troupes russes, non à l’engrenage militaire et exiger une solution négociée.

Le collectif réaffirme sa solidarité active avec toutes les populations victimes des politiques guerrières, en premier lieu les Ukrainiens, et avec l’ensemble des réfugiés à qui il faut ouvrir les frontières et apporter une aide matérielle.

Dans le même temps le collectif exprime sa solidarité avec tous les peuples qui se mobilisent pour arrêter la guerre et pour trouver des solutions négociées et en particulier avec les Russes qui manifestent malgré la répression pour exiger l’arrêt de cette guerre et le retrait des troupes russes d’Ukraine.

Le collectif appelle toutes les organisations membres du collectif à contribuer au succès des temps forts de mobilisation prévus le 2 et 5 mars 2022.


La coordination du collectif national des marches pour la paix.
1er mars 2022

 

Voir ce communiqué en PDF

image_print
Facebooktwittermail

15 pensees sur “Stop à la guerre, condamnation de l’agression militaire contre l’Ukraine, Pour une solution négociée

  1. Il n’est pas question dans ce communiqué d’assurer la sécurité de la Russie face à l’expansion de l’OTAN ?
    Rien non plus sur l’escalade des sanctions ? Celles-ci plomberont tous les pays (les peuples) qui commercent habituellement. Energie, matières premières et produits industriels vont se raréfier et faire l’objet de folles spéculations, au détriment des plus faibles et moins aisés.
    Aucune sanction n’avait atteint l’empire lors de ses diverses agressions militaires, ses massacres sont entérinés comme naturels ou collatéraux… Les plus récentes sanctions sont ajustées pour favoriser le grand capital et les USA, plutôt que pour défendre la morale ou la démocratie, et des responsables les décrivent comme un acte de guerre (du ministre Le Maire : “une guerre économique et financière totale à la Russie”, qui “provoquerait l’effondrement de l’économie russe”) : impunément ?
    Autre aspect : le régime russe est vilipendé dans nos médias, pendant que celui d’Ukraine (victime) y est paré de toutes les vertus, en occultant le rôle de nazis à Kiev, ou contre le Donbass. Où est la pluralité des infos, en ce temps de censure et d’urgences liberticides ?
    Ah, la paix est un combat difficile.

    • Cela fait des années que la Russie cherche à négocier pour une paix durable, mais l’OTAN veux la guerre. Condamner la Russie c’est soit être complètement inculte (par bêtise ou volontairement) soit adhérer à l’idéologie de l’Empire et de ses vassaux. Il est consternant de lire que le Mouvement pour la Paix fasse le choix de soutenir les nazis Ukrainiens. Serait-il financé par la NED ?

      • Heu non, le Mouvement ne soutient pas les “nazis ukrainiens”.
        Et bien entendu, nous ne sommes financés par aucun gouvernement ni service étranger. Soyons sérieux svp. Une population est sous les bombes, il est normal de dénoncer cette agression, en nommant les agresseurs et les agressés.
        Quant au rôle de l’OTAN, nous l’avons très souvent dénoncé également, relisez nos nombreux communiqués…

        • Nommer aussi le bataillon nazi Azov, équipé et formé par l’Otan pour éliminer les séparatistes “terroristes” depuis sept ans ?
          Nous sommes en guerre, avait gravement asséné Jupi-E.M. lors du matraquage médiatique Covid.
          Non, nous ne sommes pas en guerre, corrige le même Jupi-taire quand son ministre trahit le secret de Polichinelle d’une coalition du bien contre Poutine. Bon, d’accord, Monsieur le Ministre roquet d’Otan, c’est vrai qu’on veut provoquer l’effondrement de l’économie russe, mais en douceur, sans bombe atomique. On veut écraser « le tyran Poutine », mais sans qu’il réplique méchamment.
          Préparer les esprits aux souffrances et sacrifices, sidérer, empiler les fakenews officielles : que veulent-ils donc faire de nous sous prétexte de défendre l’euro-démocratie à Kiev ? Pourquoi l’Assemblée nationale s’orne-t-elle des couleurs de cette Ukraine-là ?

  2. A chb et Talondachile, arrêtez de venir faire votre propagande pro russe sur le site d’ une organisation consacrée à la paix!
    Vous évoquez les milices d’extrême droite, hélas, intégrées dans l’armée ukrainienne. Mais vous ne parlez pas des mercenaires de Wagner et des troupes de l’ignoble Kadirov qui agissent de concerts avec l’armée russe. Plus globalement, vous faites peser toute la responsabilité de cette guerre sur l’Ukraine et l’OTAN. Mais vous oubliez les innombrables provocations de Poutine et de ses larbins du Dombass. C’est la Russie qui a déclenché la guerre sans raison! Alors n’inversez pas les rôles, ne mettez pas les bourreaux à la place des victimes.

    • Guizot on, merci de votre réponse, mentionnant à raison Wagner et Kadirov, instruments du très droitier, ancien KGB, du Kremlin. Mais “ses larbins” qui font le choix de survivre, bien que russophones, face à un état raciste : vous les blâmez de quoi au juste ?
      Depuis sept ans, France et Allemagne garants du protocole Minsk2 s’en fichent et encouragent Kiev à le piétiner : il prévoyait une certaine autonomie du Donbass…
      La Russie exige, plus largement, des négociations sur sa sécurité : pas normal ?
      La communauté Otan élargie, qui harcèle les russes diplomatiquement, économiquement, sportivement, par censure médiatique, y va maintenant militairement avec la fourniture d’armes (euh, légale ?) à n’importe quels anti-russes capables de perpétuer le chaos en Ukraine. Et nos pacifistes tombent dans le panneau du changement de régime, encore.
      Biden et Macron font du bon boulot, comme disait Fafa à propos de terroristes “modérés” ?

      • Macron n’a même pas su négocier un échange de prisonniers. Ni obtenir un moratoire sur l’invasion russe, malgré ses 6 heures au Kremlin. En revanche, il se prend pour un chef de guerre (ou un mercenaire de Washington?). Chiche que Sholz lui prête enfin ses armées, au budget bientôt doublé.
        Biden, lui, il lance l’Europe contre la Russie, et c’est parti comme en 14. Pas si débile, la marionnette : à la fin, il lui resterait juste à partager les miettes avec Pékin.

  3. Oui, Guizot, les russes ont envahi, et même ils commettent sûrement des crimes. L’ours acculé se bat pour sa survie (“jusque dans les chiottes”!) après des années d’humiliations rentrées.
    Ne pas faire durer les horreurs (au détriment de l’Ukraine et de la Russie et de l’Europe) permettra une pax russana, avec moins de destruction qu’en Irak, Libye, etc.
    Sinon, mettre de l’huile sur le feu, et…
    Je constate que l’Otan aussi joue sa survie : à quoi servira-t-elle quand l’Allemagne (l’Europe) commercera paisiblement avec la Russie, sans mobiliser ni GI pour la protection ni milliards pour l’armement US ?
    S’il est légitime de détester Poutine, le fossoyeur final des espoirs soviétiques, avouez que l’adversaire, au vu de son bilan, n’offre pas un avenir alléchant !

  4. L’ours acculé…. Comme à Grozny, sans doute ? Comme en Syrie aussi, je suppose ? Quelle farce ! Depuis 20 ans le gouvernement de Poutine multiplie les massacres, sous les prétextes les plus variés sur son sol et à l’étranger, causant d’innombrables victimes, et vous venez me parler de la pauvre Russie acculé…. Je rêve.
    Et le Dombass n’échappe pas à la règle. Le problème- bien réel de ces territoires- n’est qu’un prétexte pour le tyran du kremelin pour écraser l’Ukraine. Vous me faites bien rire avec la pax russia. Quand à la comparaison avec les horreurs de l’ nvasion de l’Irak,;aussi grave soient-ils, elle saurait justifier la politique criminelle de Poutine. .

  5. @ Guizot : oups, les “massacres innombrables” ont été plutôt pires chez les afghans, irakiens, somaliens…., sans oublier viets et coréens. De la part des USA, non ? Lesquels utilisent l’Ukraine, dont ils se fichent comme d’une vulgaire Bosnie, pour titiller leur ennemi de toujours : la Russie est encerclée, acculée, effectivement, regardez la carte ! Peut-être voyez-vous dans cette macabre aventure la bonne occasion de mettre un nouvel Eltsine au Kremlin ? Alors Kiev est un marchepied pour atteindre Moscou, et nous les paillassons.
    En Syrie, où des hordes de coupeurs de tête soi disant musulmans soi disant démocrates ont massacré et détruit, financés par des pétromonarques pour le compte des US + Israël, il me semble que la Russie n’a pas un si mauvais rôle,
    mais tout ça dépend du point de vue bien sûr.
    Pour de vraies négociations ! Sans passer par la bombe finale…

  6. Ce communiqué ne me convient pas , c’est pourquoi je n’irai pas samedi sous cet appel, dommage.
    Savez-vous quel sort est réservé aux militants anti guerre en Ukraine depuis 2014(et avant!)?
    le même qu’à ceux de Russie!
    certes cela ne justifie pas d’envahir l’Ukraine,
    arrestations , enlèvements,emprisonnements, torture c’est le lot de tous anti impérialistes,
    Paix dans les chaumières ,guerre aux palais!

  7. Pourquoi les tracts du Mouvement de la Paix ne mentionnent jamais la responsabilité de Poutine coupable de crimes de guerre, ainsi que sa formation puis son travail au sein du KGB au moment du soviétisme finissant ?

  8. SI VOUS AIMEZ LES UKRAINIENS C’EST LE MOMENT D’HONORER NESTOR MAKHNO !
    et ne vous égarez pas dans des soutiens aux intérêts impérialistes !

  9. C’est beau comme l’ americanisme primaire et l’évocation de dieu mort peuvent encore servir de pensées à certains…. Pendant ce temps le tzar fait son sale travail et tue l’Ukraine. Pour ce pays et la Russie, vive une paix négociée et surtout sincère !

    • Nestor Makhno n’a jamais été un dieu pour personne, renseignez vous., ce n’est pas seulement une pensée , ce sont des actes!
      l’histoire de l’Ukraine, ça vous intéresse ?
      Soutien à tous nos camarades russes et ukrainiens qui luttent contre leurs oppresseurs: les états qui ne sont jamais sincères!!!
      Par ailleurs,lisez les ouvrages de Sveltana Alexievitch,(prix Nobel de litéerrature entre autres) si vous aimez les russes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *