Sondage exclusif « Election présidentielle : les Français et les dépenses militaires »


SONDAGE EXCLUSIF «Elections présidentielles : les Français et les dépenses militaires»

Les français veulent un débat public sur les dépenses militaires, selon l’IFOP


A un mois jour pour jour, du premier tour de l’élection présidentielle, le Mouvement de la Paix publie une étude d’opinion réalisée par l’institut de sondage IFOP, en partenariat avec l’Humanité, Témoignage Chrétien et Planète Paix.

« Ces résultats très encourageants, révèlent l’intérêt de la population pour des sujets trop souvent occultés des débats publics » commente Pierre Villard, président de l’organisation pacifiste.

Cette enquête démontre que les Français ont beaucoup de choses à dire sur la manière d’assurer la sécurité de la France et du monde. Pour le Mouvement de la Paix « Au moment où les citoyens sont appelés à faire des choix importants pour l’avenir, il est impensable qu’un domaine qui représente près de 20% du budget de l’État soit absent du débat ».


Selon le sondage IFOP pour le Mouvement de la Paix réalisé du 12 au 15 mars,

78% des Français souhaitent que le sujet des dépenses militaires et du budget à attribuer à la Défense nationale dans les prochaines années soit davantage présent dans le débat public et notamment abordé par les candidats à l’élection présidentielle.


Cette majorité très importante est cohérente avec une autre réponse issue de cette étude : 37% des personnes interrogées placent la Défense et l’armée en tête des dépenses à réduire. « A l’heure où une crise profonde touche la planète, les Français jugent prioritaire de réduire les dépenses militaires » indique Pierre Villard. « Le choix fait par le gouvernement, au travers de plusieurs plans de rigueurs, de diminuer les dépenses sociales et d’augmenter les impôts indirects, ne répond pas aux aspirations prioritaires de l’opinion publique ».


Selon cette même enquête d’opinion, 81% des Français réclament l’engagement de la France dans un processus de Convention internationale d’élimination totale et contrôlée des armes atomiques.


Alors que le sujet semble tabou, 81% des personnes interrogées souhaitent que la France s’engage dans un processus de Convention d’élimination des armes nucléaires. « Ce modèle de convention est actuellement soutenu par 146 pays » précise Pierre Villard, également coordinateur pour la France de la campagne internationale pour abolir l’arme nucléaire. « Alors que ce sujet est quasiment interdit de débat dans notre pays, les Français réclament l’abolition contrôlée de l’arme atomique » poursuit-il.
Au moment où des menaces d’intervention militaire planent sur l’Iran, il apparaît clairement que le seul moyen de se prémunir d’un nouvel Etat nucléaire est d’agir pour l’élimination totale et contrôlée des armes atomiques existantes.

Ainsi, 56% des personnes interrogées refusent que la France exporte des armements et sa technologie militaire ; 64% refusent le renouvellement et la modernisation des armements atomiques de la France. « C’est pourtant ce qui est en train de se faire notamment dans le Finistère, département qui cristallise le taux d’insécurité maximale avec la base de sous-marins de l’Ile Longue et de celle Landivisiau » indique le responsable pacifiste en déplacement en Bretagne pour la promotion de son livre « Pour en finir avec l’arme nucléaire » paru aux Editions La Dispute.


« Le Mouvement de la Paix demande à tous les candidats de se prononcer pour l’arrêt du programme de nouveaux missiles nucléaires, les M51, et pour l’abandon de la composante aéroportée française ».

Ces revendications seront portées les 24 et 25 mars prochains lors de deux journées d’actions du Collectif ICAN-France pour la réduction des dépenses militaires et l’abolition de l’arme nucléaire.  « Nous invitons les Français à se mobiliser massivement dans les multiples initiatives départementales qui se tiendront cette fin de semaine » conclut le responsable pacifiste.


Le Mouvement de la Paix
Paris, le 22 mars 2012


Contacts :
Pierre Villard : 06 82 92 29 46 – pierre.villard@mvtpaix.org
Presse : catherine.rio@mvtpaix.org – 01 40 12 72 34

 

Sondage exclusif « Election présidentielle : les Français et les dépenses militaires »

Réalisé pour le Mouvement de la Paix par l’IFOP,
en partenariat avec l’Humanité, Témoignage Chrétien et Planète Paix


Le secteur devant faire l’objet de restrictions budgétaires en cas de réduction des dépenses

La question : Dans le contexte actuel, si l’on devait réduire les dépenses publiques, dans quel secteur devrait-on d’abord les baisser ?


 

Ensemble Mars 2012
(%)

La défense, l’armée……………………………..

37

Les aides versées aux chômeurs…………

21

La culture…………………………………………….

18

La prime pour l’emploi……………………….

14

L’environnement, l’écologie………………..

9

La justice, les prisons…………………………

5

La sécurité, la police…………………………..

4

Les universités…………………………………….

2

Les retraites………………………………………..

2

La santé, les hôpitaux…………………………

2

Les écoles, les collèges et les lycées…

1

Rien de cela…………………………………………

25

     TOTAL………………………………………………

(*)

(*) Total supérieur à 100, les interviewés ayant pu donner deux réponses



L’adhésion à différentes propositions sur la stratégie de Défense de la France

La question : Vous personnellement, êtes-vous favorable ou pas favorable à ce que la France… ?

 

TOTAL
Favorable
(%)

Tout à fait favorable
(%)

Plutôt favorable
(%)

TOTAL
Pas favorable
(%)

Plutôt pas favorable
(%)

Pas du tout favorable
(%)

TOTAL
(%)

S’engage dans un processus de convention internationale d’élimination totale et contrôlée des armes atomiques, déposée auprès des Nations-Unies………………………………………………

81

32

49

19

14

5

100

Réduise ses dépenses militaires…………………

73

28

45

27

21

6

100

Participe avec les Nations-Unies à des opérations de maintien de la paix à l’étranger

66

18

48

34

25

9

100

Exporte des armements et sa technologie militaire……………………………………………………………..

44

10

34

56

38

18

100

Renouvelle et modernise ses armes atomiques (sous-marins, missiles, etc.)……

36

7

29

64

43

21

100

 


Le souhait de voir le sujet des dépenses militaires davantage abordé dans le débat public

La question : Souhaiteriez-vous que le sujet des dépenses militaires et du budget à attribuer à la Défense nationale dans les prochaines années soit davantage présent dans le débat public et notamment abordé par les candidats à l’élection présidentielle ?

 

Ensemble des Français (%)

TOTAL Oui

78

  • Oui, tout à fait

24

  • Oui, plutôt

54

TOTAL Non

22

  • Non, plutôt pas

19

  • Non, pas du tout

3

     TOTAL……………………………….

100



Sondage réalisé du 12 au 15 mars 2012 sur un échantillon de 984 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, par la méthode des quotas après stratification par région et catégorie d’agglomération.


Télécharger les  Résultats complets en pdf

Télécharger les Résultats en une page en pdf

 


LE MOUVEMENT DE LA PAIX
MAISON DE LA PAIX, 9 rue Dulcie September – 93400 Saint-Ouen
Tel : 01 40 12 09 12 – Fax : 01 40 11 57 87
Site web : www.mvtpaix.org – mail : national@mvtpaix.org
Agréé Association Nationale de la Jeunesse et d’Education Populaire

image_print
Facebooktwittermail

2 pensees sur “Sondage exclusif « Election présidentielle : les Français et les dépenses militaires »

  1. Armées :
    Les armées ne sont pas les anges gardiens des populations, ce sont les armes des Pouvoirs, des forces de mort qui brulent légalement, l’argent de la VIE.
    Dissuasion militaire.
    La “dissuasion” militaire ne sera jamais dissuasive puisqu’elle veut toujours faire prévaloir, imposer, la raison du plus fort. Le seul moyen de FAIRE la PAIX c’est de permettre à chaque être Humain d’accéder au bonheur en ne l’empêchant pas de profiter, et de la corne d’abondance de la Nature, et de la richesse produite par sa sueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *