Solidarité avec les luttes des pacifistes et antiracistes aux USA, suite au meurtre de G. Floyd

Les protestations et manifestations suite au meurtre de George Floyd dans le Minnesota (Usa) la semaine dernière par la police ont continué à s’intensifier dans l’ensemble des États-Unis dimanche et lundi, pour protester contre ce meurtre horrible et la succession de meurtres racistes aux Usa.

Le Président Donald Trump a attribué la violence à des “voyous” qui, selon lui, “déshonoraient la mémoire de George Floyd”. Ce commentaire qui a précédé l’annonce de mesures répressives à l’encontre de diverses organisations Etasuniennes a suscité les critiques de Keisha Lance Bottoms, le maire démocrate d’Atlanta.

Pour Amnesty international aux USA « la police américaine ne respecte pas le droit à la protestation pacifique. Elle manque dans tout le pays à ses obligations en vertu du droit international de respecter et de faciliter le droit de manifester pacifiquement…. Ce qui exacerbe une situation tendue et met en danger la vie des manifestants. Nous demandons qu’il soit mis fin immédiatement à tout usage excessif de la force et que les forces de l’ordre garantissent et protègent le droit légal de manifester. »

Nos correspondants pacifistes aux usa estiment que les événements actuels « doivent être interprétés comme un deuil public, de la part de personnes qui crient que le meurtre de personnes noires et brunes ne doit plus être toléré. Ces soulèvements à travers l’Amérique révèlent une soif de démocratie et le fait que des jeunes et des personnes âgées de diverses ethnies reconnaissent que c’est un moment où nous devons nous dresser contre cette histoire d’inhumanité qui existe depuis trop longtemps et que la discrimination, le racisme, le meurtre des personnes noires et brunes doivent être stoppés ». Pour ces militants « Le moment est venu, de changer l’Amérique ! Nous allons lutter ensemble en ayant conscience que notre combat est lié aux luttes menées à l’intérieur et à l’extérieur du pays, partout où il y a des injustices ».

Le Mouvement de la Paix condamne ce nouveau meurtre raciste et apporte sa solidarité totale aux militants pacifistes et antiracistes qui mènent un dur combat aux Usa.

Le Mouvement de la Paix réaffirme sa détermination à poursuivre son combat contre le racisme, la xénophobie en France. Plus que jamais la lutte contre le racisme, la xénophobie et la montée des extrêmes droites doit unir tous les humanistes à travers le monde.

 

Le Mouvement de la Paix

Le 1er juin 2020

 

Voir ce communiqué en PDF

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *