LA FRANCE DOIT SOUTENIR LE TRAITE D’INTERDICTION DES ARMES NUCLEAIRES NON AU DOUBLEMENT DES CREDITS POUR LES ARMES NUCLEAIRES

Les orientations budgétaires en matière militaire doivent se lire dans une perspective pluriannuelle. Ainsi, le mardi 6 septembre, lors de la clôture de l’Université d’été de la défense à Paris, les généraux et responsables politiques présents (Premier Ministre et Ministre de la défense) ont appelé à une augmentation rapide et forte du budget des armées. L’objectif ? Passer des 31,6 milliards de 2016 à 41 milliards d’euros dès 2020, soit de 1,78 % à 2% du PIB comme le demande l’OTAN.

« Le principal facteur qui sous-tend cet appel tient au fait que le coût de la dissuasion nucléaire va doubler pour atteindre 6 milliards d’euros par an à l’horizon 2030 » dit Le Monde du 26/09/2016.

SIGNEZ LA PETITION NATIONALE EN LIGNE
[Pétition en direction des parlementaires et du gouvernement]

 

La perspective posée sur plusieurs années est bien d’aller vers un quasi doublement des dépenses consacrées à l’arme atomique pour renouveler une fois de plus l’ensemble de la flotte de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (les engins étant des bombes atomiques !) et d’aboutir d’ici 2020 à une augmentation du budget de la défense de 10 milliards d’Euros soit une augmentation de 31%.

Si nous voulons empêcher cette dérive militariste et guerrière, il convient d’agir dès maintenant. Comme première action nous vous proposons cette pétition portée par le collectif « En marche pour la paix ». Elle se développera dans le cadre d’une campagne qui va durer plusieurs mois. Les résultats seront transmis régulièrement à tous les parlementaires.

C’est dès maintenant qu’il faut agir !

Nous vous invitons à signer cette pétition et à la faire signer.

Notre lettre ouverte au président de la République

Une pétition lancée par le Collectif En Marche pour la Paix

 

image_print
Facebooktwittermail