Le Mouvement de la Paix appelle à développer la campagne mondiale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Tant que les femmes et les filles – qui forment la moitié de la population de la planète – ne vivront pas à l’abri de la peur, de la violence, de l’insécurité quotidienne, il nous sera impossible de prétendre vivre dans un monde de justice, de solidarité, d’égalité et de Paix comme nous y invite la résolution de l’ONU en faveur d’une culture de paix et de non-violence.

Les chiffres alarmants mentionnés ci-après montrent à l’évidence que la violence à l’encontre des femmes est un obstacle majeur à la promotion d’une culture de paix et de non-violence.

Par ailleurs, les situations de conflits, de guerres, de migrations forcées, favorisent le développement de telles violences.

Les femmes ont joué et jouent toujours un rôle crucial en faveur de la paix partout dans le monde et comme le rappelle la résolution de l’ONU sur la culture de paix qui prévoit que celle-ci nécessite d’ «assurer l’égalité entre les femmes et les hommes par la pleine participation des femmes dans la prise de décision économique, sociale et politique, par l’élimination de toutes les formes de discrimination et de violence contre les femmes, par l’appui et l’aide aux femmes qui se retrouvent dans le besoin…», ainsi que la résolution 1325 (2000) concernant le droit des femmes, la paix et la sécurité – adoptée à l’unanimité le 31 octobre 2000 par le Conseil de sécurité des Nations Unies dans sa 4213e séance.

C’est pourquoi, Le Mouvement de la Paix a pris, depuis plusieurs années, en référence à la culture de paix, l’initiative de faire connaître et promouvoir le rôle des femmes en faveur de la paix, à travers une exposition « Femmes Ambassadrices de Paix » qui entend rendre visible et lisible l’action de ces femmes ambassadrices de paix qu’elles soient célèbres ou pas.

C’est dans cette logique que Le Mouvement de la Paix appelle l’ensemble de ses ami.e.s à participer à l’initiative mondiale #orangeday le 25 de chaque mois et particulièrement le 25 novembre 2019 à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Le Mouvement de la Paix appelle à participer à ces actions en portant des vêtements ou des accessoires de couleur orange pour manifester notre adhésion à cette campagne internationale.

Voir ce communiqué en PDF

Des chiffres inadmissibles et révoltants (source ONU)

  • 35% des femmes dans le monde ont subi des violences physiques et/ou sexuelles de la part d’un partenaire intime ou des violences sexuelles de la part d’une autre personne (sans compter le harcèlement sexuel) à un moment donné dans leur vie.
  • Seulement 52% des femmes mariées ou en union prennent librement leurs propres décisions concernant les relations sexuelles, l’utilisation de contraceptifs et les soins de santé.
    Près de 750 millions de femmes et de filles dans le monde étaient mariées avant leur 18e anniversaire.
  • Plus de 200 millions de femmes et de filles ont subi une mutilation génitale féminine.
  • 1 femme sur 2 tuées dans le monde a été assassinée par son partenaire ou sa famille en 2012 ; alors que seulement 1 homme sur 20 a été tué dans des circonstances similaires.
  • 71% de toutes les victimes de la traite des êtres humains dans le monde sont des femmes et des filles, trois quarts d’entre elles sont exploitées sexuellement.


A Paris, le 22/10/2019

Le Mouvement de la Paix

Découvrez notre nouveau badge dans la Boutique de la paix !

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *