Le Mouvement de la Paix appelle à contribuer au succès de la journée mondiale d’action contre la guerre avec l’Iran et pour la paix au Moyen-Orient le 25 janvier 2020

Dans sa déclaration du 9 janvier intitulée « Non à de nouvelles guerres au Moyen-Orient ! » le Mouvement de la paix déclarait « L’urgence est à la mobilisation des opinions publiques, au-delà des frontières géographiques, politiques et sociales pour éviter une extension de la guerre et pour construire une solution politique et un avenir de paix ».

Il  « appelait solennellement tous les mouvements pacifistes du monde et toutes les organisations qui agissent pour la paix ainsi que les Etats et institutions internationales à prendre des initiatives dans ce sens » et « s’engageait à contribuer à la mise en œuvre de journées nationales et mondiales d’action contre de nouvelles guerres au Moyen-Orient et contre l’Otan. »

Sur ces éléments et vu que les actions illégales et/ou irresponsables des USA et de l’IRAN illustrent bien la spirale de guerre qui peut se mettre en place à tout moment, Le Mouvement de la paix a décidé de s’associer aux appels internationaux (1) en faveur d’une journée mondiale d’action contre la guerre avec l’Iran et contre les risques d’extension de la guerre au Moyen-Orient le samedi 25 Janvier.

Le Mouvement de la paix appelle en conséquence les citoyennes et citoyens, tous ses comités, et toutes les organisations qui partagent l’essentiel de cet appel  à mettre en place les 24 et 25 janvier 2020 les actions qui leur paraîtront les plus appropriées et les plus adaptées (actions publiques de distribution de tracts, marches, conférences-débats, rassemblements unitaires, lettres de protestations aux ambassades des USA et de l’Iran à Paris, au Palais de l’Elysée, déclarations publiques, actions symboliques, délégations dans les préfectures et/ou auprès des élus, diffusion de tout matériel de sensibilisation (drapeaux Paix, badges «Quelle connerie la guerre»…)

Il appelle l’opinion à exiger du Président de la République française qu’il agisse pour que les Nations Unies relancent les discussions diplomatiques pour un règlement politique des conflits en cours au Moyen-Orient.

Cela n’est évidemment pas exclusif des exigences complémentaires pour la Paix dans le monde et au Moyen-Orient que le Mouvement de la Paix a formulées à maintes reprises à l’égard de la politique nationale et internationale du Président de la République (pour la préservation de l’accord sur le nucléaire iranien, pour l’arrêt des ventes d’armes à l’Arabie  saoudite, pour la ratification du Traité d’interdiction des armes nucléaires, pour la reconnaissance de l’Etat de Palestine…)

A chacun de prendre les dispositions pour rassembler le maximum de citoyens et d’organisations afin de donner une visibilité maximale à cette mobilisation mondiale.

Le Mouvement de la Paix
Le 14 Janvier  2020

 

  1. Les initiateurs de cet appel sont une coalition initiée par le collectif  ANSWER aux USA et par le réseau international  « No to War-No to NATO ».

 

Voir cette déclaration en PDF

Eléments complémentaires en PDF

 

Facebooktwittermail

Une pensee sur “Le Mouvement de la Paix appelle à contribuer au succès de la journée mondiale d’action contre la guerre avec l’Iran et pour la paix au Moyen-Orient le 25 janvier 2020

  1. 15 jours sans regarder les nouvelles pages du site, et voilà que j’ai loupé cette importante initiative.
    Voici sur cette affaire un extrait d’une analyse qui déplore la division des forces pacifistes, certains se laissant emporter par la mode ‘humanitaro-militaire’…

    ” Il faut dire qu’en période de conflit, la propagande et la diabolisation sont de rigueur. Toute condamnation de la guerre se trouve donc rapidement assimilée à un soutien au régime des Ayatollahs, ce qui fait que les opposants à la guerre se retrouvent à devoir constamment dénoncer l’Iran et à accepter tout ce qui se dit contre ce pays, même si cela sert surtout la cause des va-t-en-guerre. C’est donc dans ce contexte que certaines franges de la gauche deviennent passivement des soutiens de l’impérialisme américain et cela pose un réel problème pour la cause de la paix.
    Il est très important de comprendre que la guerre n’engendre pas des horreurs que dans le pays hôte, mais comporte également des effets bien concrets chez nous. La guerre a de tout temps été l’élixir magique contre la lutte sociale en permettant notamment de solidariser les classes sociales par nationalisme, haine de l’autre pays ou par cette naïve croyance que la guerre servirait les droits de l’homme. De plus, la guerre fait fonctionner l’imposante industrie des armements et sert d’excuse aux votes de lois répressives. L’Histoire est riche d’enseignements sur la question et, si nous mettons de côté les conflits civils liés à des révolutions, la guerre a toujours servi l’élite dominante des pays qui la cherchent. ”
    Benedikt Arden, https://www.lequebecois.org/la-lutte-anti-imperialiste-et-le-cas-iranien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *