Le Mouvement de la Paix appelle à contribuer au succès de la Journée internationale pour les droits des femmes

Le Mouvement de la paix rassemble et agit pour une construction de la paix basée sur la réalisation pleine et entière de tous les droits humains à travers la mise en œuvre d’une culture de la paix et de la non-violence telle que définie par les Nations Unies.

Les résolutions des Nations Unies définissent la culture de la paix comme « un ensemble de valeurs, d’attitudes, de comportements et de modes de vie qui rejettent la violence et préviennent les conflits en s’attaquant à leurs racines par le dialogue et la négociation entre les individus, les groupes et les États » et soulignent que la culture de la paix  nécessite pour sa mise en œuvre « la pleine participation des femmes dans la prise de décision économique, sociale et politique, l’élimination de toutes les formes de discrimination et de violence contre les femmes, par l’appui et l’aide aux femmes qui se retrouvent dans le besoin ».

Il est vrai que les femmes sont souvent les premières à percevoir une montée des tensions susceptible de dégénérer en violence. Elles sont également les premières à subir toutes les formes de  violences, depuis les violences domestiques jusqu’au viol comme arme de guerre.  Lors et après les conflits elles sont les premières à intervenir et à assurer les charges les plus lourdes en matière de soins aux familles et de réparation des économies détruites. 

Pourtant, les femmes du monde entier restent majoritairement exclues des processus politiques et de paix, en raison de lois discriminatoires, de stéréotypes sociaux et/ou d’obstacles institutionnels.

Dans de nombreux pays elles doivent lutter contre la remise en cause de droits acquis en particulier le droit à d’avortement. Dans d’autres pays c’est pour acquérir ces droits. Ailleurs, ce sont des luttes pour la survie et contre les féminicides. Enfin les réfugiées qui fuient les guerres et la misère subissent souvent des doubles violences, en tant que femmes et en tant que réfugiées.

Mais, heureusement, partout dans le monde, du Soudan au Chili en passant par l’Espagne, la France, l’Algérie ou l’Inde….. les femmes luttent pour l’égalité, contre les discriminations et pour leurs droits. Nous sommes à leurs côtés.

Le Mouvement de la Paix, ses militantes et militants, en 2020 comme tous les ans, apportent leur soutien à toutes les luttes émancipatrices des femmes et participeront pleinement au succès des initiatives qui se développeront dans le cadre de la Journée internationale pour les droits des femmes 2020, y inclus à travers son exposition « Femmes ambassadrices de paix ».

Paris, le 6 mars 2020
Le Mouvement de la Paix


Outils à disposition :

 

Voir ce communiqué en PDF

 

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *