Ensemble pour une société de justice, de solidarité, d’égalité, de fraternité JUSTICE et PAIX !

Déclaration du Mouvement de la Paix

Résumé : Il faut stopper la misère, les injustices et les discriminations qui sont sources et causes de conflits, de violences et de guerres à travers le monde et dans notre pays. Les richesses et les ressources financières doivent aller à la satisfaction des besoins sociaux, à l’éradication des fractures sociales et à la lutte contre le dérèglement climatique, pour construire un monde de paix et éviter les pires catastrophes à venir. Les luttes pour la justice, la paix et le mieux vivre sont légitimes et pas contradictoires avec la lutte contre le dérèglement climatique.


Stop la misère, Stop les violences, Stop les guerres
. C’est sur ces mots que dans de nombreuses villes en France, nous marchions le samedi 22 septembre 2018, dans le cadre de la Journée internationale de la paix pour dire notre aspiration à un monde de justice, de fraternité, de solidarité, à une culture de la PAIX et de la non-violence !

Il faut stopper la misère, les injustices et les discriminations qui sont sources et causes de conflits, de violences et de guerres à travers le monde et dans notre pays. 

Les solutions existent : elles s’appellent justice sociale, démocratie participative, écoute des aspirations de la population et des plus pauvres parmi la population, fin des violences économiques et sociales (salaires ou revenus de misère, chômage de masse, jeunes dans la galère, vieux et jeunes dans la misère), répartition équitable des richesses, justice fiscale et fin de l’évasion des hauts revenus vers les paradis fiscaux, développement juste, équitable et respectueux des droits humains et des équilibres vitaux. 

Les richesses et les ressources financières doivent aller à la satisfaction des besoins sociaux, à l’éradication des fractures sociales et à la lutte contre le dérèglement climatique, pour construire un monde de paix et éviter les pires catastrophes à venir. Les luttes pour la justice, la paix et le mieux vivre sont légitimes et pas contradictoires avec la lutte contre le dérèglement climatique.

Il est inadmissible et insupportable de ne pas répondre au droit à la justice sociale, fiscale et climatique dans un monde qui regorge de richesse au moment où c’est l’avenir même de l’humanité qui est en cause (Cf. déclarations de Nicolas Hulot, Jean Jouzel et du GIEC). A cet égard, les cadeaux fiscaux aux plus riches (suppression partielle de l’ISF et le CICE qui coûtera 40 milliards d’€) sont un déni de justice fiscale.

Il est inadmissible, dangereux, voire criminel de faire supporter aux peuples, dans le monde et en France,  le fardeau de dépenses militaires colossales qui atteignent 1800 milliards de dollars au plan mondial. Elles bénéficient essentiellement aux lobbies militaro-industriels en France et dans le monde. Elles ne génèrent que dominations, guerres, chaos et insécurité accrue. Trump et l’Otan demandent que nous portions ces dépenses à 2% du PIB, ce qui explique leur augmentation de 3,5 milliards en 2 ans (2018 et 2019) dans le budget de la France.

Il est inadmissible et illégal de dépenser 37 milliards d’€ sur 6 ans en France  pour construire de nouvelles armes nucléaires, illégales, dangereuses, coûteuses et militairement inutiles alors que l’argent manque partout pour des investissements utiles (en particulier pour la transition écologique), que le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) voté le 7 juillet 2017 à l’ONU prévoit leur interdiction et que 76 % des Français sont favorables au désarmement nucléaire.

Soutenons, tous ensemble, dans le respect et sans violences, les demandes concrètes de la population pour une société de justice, de solidarité, de fraternité et de paix. Voilà le chemin à suivre.

 


Signez la pétition pour que la France ratifie le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires

Participez aux marches pour le climat

 Rejoignez le Mouvement de la Paix

A Paris, le 4 décembre 2018
Le Mouvement de la Paix

 

Voir cette déclaration en PDF

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *