Déclaration : Réussite du séminaire de Saint-Malo « Face au G7, affirmons nos alternatives »

Le Mouvement de la Paix, en tant que membre du Collectif national « Face au G7, affirmons nos alternatives » se réjouit de la réussite du séminaire de Saint-Malo contre ce même thème.
Il apporte son soutien au Collectif Ouest contre le sommet du G7 mis en place à Saint-Malo le dimanche 31 mars dernier, sur la base de la première synthèse ci-après, et contribuera à la mise en place et au succès des initiatives issues de ce séminaire.

Ce séminaire interrégional initié par le Mouvement de la Paix, dans le cadre du Collectif national contre le G7 coordonné par le CRID, entendait approfondir la réflexion et le contenu de propositions alternatives au G7 sur la thématique de la paix et de la solidarité internationale, puisque la réunion qui aura lieu à Dinard et Saint-Malo le week-end prochain réunira les ministres des Affaires étrangères. Après 3 heures de discussions, riches de la diversité d’une quarantaine de personnes représentant 20 associations et organisations, le séminaire a réaffirmé son opposition au G7 “ce regroupement illégitime  en termes de droit international de 7 grandes puissances économiques et militaires, dont la France, qui entendent dominer et organiser le monde par-dessus les peuples et les États, en tentant de mettre également sur la touche les Nations Unies au nom d’intérêts économiques, financiers, géostratégiques et militaires qui ne sont pas ceux des peuples“.

Il a formulé un appel aux peuples à agir ensemble pour dire « Stop les guerres, Stop les violences, Stop la misère, Stop les armes nucléaires » et s’opposer aux logiques de domination et de guerres portées par le Ģ7 et l’OTAN.

Le séminaire a formulé une série de propositions concrètes (économiques, sociales, politiques etc.) de nature à promouvoir les transitions économiques et sociales, écologiques et pacifiques, de nature à permettre la construction d’un monde de justice, d’égalité, de fraternité et de paix. Un monde solidaire et sans armes nucléaires.

Ces propositions seront consignées dans un texte qui sera rendu public mardi 2 avril, et diffusé largement durant la semaine et le week-end prochain sur la région de Saint-Malo.

Le séminaire a décidé de se constituer en collectif/réseau ouest interrégional pour préparer le contre-sommet de Biarritz. 

Il a appelé à multiplier les délégations dans les préfectures et participera et initiera diverses initiatives durant la semaine, et lors du sommet des ministres des Affaires étrangères – dont un rassemblement sur la plage du sillon à Saint Malo.

Il a appelé à développer les actions et délégations auprès des préfectures et des élus pour présenter les contre- propositions issues du séminaire.

________

Organisations et associations représentées :
Le Mouvement de La Paix, Enseignants Pour la Paix, FSU, Cgt, ARAC, LDH, MNLE, PCF, NPA, FI, Collectif national contre l’OTAN, CRID, Comités de Paix de Morlaix-Brest, Concarneau Cornouaille, Morbihan, Maine et Loire, Caen, Rennes, Saint Malo, et le Bureau national du Mouvement de la Paix.

A Paris, le 01/04/2019

Le Mouvement de la Paix

Contacts : Reine Thore pour la Comité de Paix de Saint Malo et Roland Nivet pour le Collectif Ouest du Mouvement de la Paix

 

Voir cette déclaration en PDF

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *