Conférence d’examen du TNP à l’ONU à New York en août 2022: dossier adressé aux parlementaires par le Mouvement de la Paix

DOSSIER PAIX ET DESARMEMENT NUCLEAIRE
adressé aux parlementaires dont les nouveaux et nouvelles député·es

Objet : Réunion de la conférence d’examen du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) à New York du 1er au 26 aout, suites de la conférence des parties au Traité sur l’interdiction des armes nucléaire (TIAN) – anniversaire des bombardements atomiques sur Hiroshima et Nagasaki – Ratification du Tian par tous les Etats.

Madame, Monsieur,

La dixième Conférence d’examen des Parties au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), se tiendra du 1er au 26 août 2022 à l’Onu à New York. Elle a comme objectif affirmé officiellement sur le site des Nations unies « empêcher la propagation des armes nucléaires, promouvoir la coopération dans les utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire et promouvoir l’objectif du désarmement nucléaire et du désarmement général et complet ».

C’est donc une opportunité extraordinaire, qui s’offre à la France, de faire des propositions audacieuses pour le désarmement nucléaire dans un cadre multilatéral, alors que la menace d’utilisation des armes nucléaires ré-apparaît fortement en particulier à l’instigation de la Russie dans le débat international et le contexte de la guerre lancée contre l’Ukraine par la Russie. Alors qu’en ce moment, les armes nucléaires russes sont mises en état d’alerte spécial, qui est le plus niveau d’alerte.

Nous partageons le point de vue des Etats parties au TIAN qui, le 23 juin 2022, indiquent dans leur déclaration : « nous sommes alarmés et consternés par les menaces d’utilisation d’armes nucléaires et par la rhétorique nucléaire de plus en plus stridente. Nous soulignons que toute utilisation, menace d’utilisation d’armes nucléaires constitue une violation du droit international, y compris de la Charte des Nations unies. Nous condamnons sans équivoque toute menace nucléaire, qu’elle soit explicite ou implicite et quelles que soient les circonstances»

Nous entendons à travers ce dossier succinct (ci-dessous) adressé aux parlementaires, et rendu public sur notre site, contribuer à un dialogue constructif entre la société civile et les parlementaires sur une question majeure pour la paix et l’avenir de l’humanité en termes de sécurité humaine et écologique. C’est pourquoi nous avons choisi de vous adresser ce courrier alors que s’ouvre la conférence d’examen du Tnp, après la première conférence des Etats parties au TIAN qui s’est tenue à Vienne en juin 2022 et à quelques jours de la commémoration des bombardements atomiques des Usa sur Hiroshima et Nagasaki.

Recevez, Monsieur, Madame l’expression de nos salutations respectueuses.
Le Mouvement de la Paix

 

 

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.