Annecy : militants politiques et syndicaux appellent à la paix


Le Dauphiné – Un second rassemblement dénonçant l’invasion de l’Ukraine a eu lieu samedi 26 février, cette fois en début d’après-midi devant la préfecture. À l’initiative du collectif national des marches pour la paix réunissant 45 partis politiques et syndicats (étaient notamment présents à Annecy le PCF, le NPA, la FSU, Solidaires), il a réussi quelques dizaines de militants et sympathisants. 

Leur discours, nettement plus politisé que celui des manifestants de la matinée, renvoyait dos à dos la Russie, les États-Unis et l’Otan dans la « politique de confrontation » à l’origine, selon eux, du conflit en Ukraine. Le collectif a prévu de se retrouver de nouveau samedi 5 mars pour appeler « au dialogue et à la paix. »

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *