A Paris, une conférence sur le Rwanda: l’impact des guerres sur les individus, les communautés, la société


Cette activité s’est tenue le 16 octobre à l’initiative du comité local du Mouvement de la paix des XII, XIII ET XIV Paris, avec Laurent MUNYANDILIKIRWA, ancien avocat au Rwanda, défenseur des droits de l’homme.

Le Rwanda – douze millions d’habitants – est situé dans la région des Grands Lacs. Il est bordé à l´ouest par la République démocratique du Congo, au nord par l´Ouganda, à l´est par la Tanzanie et au sud par le Burundi.
Depuis son accession à l’indépendance, la région des Grands Lacs a été le théâtre de plusieurs conflits violents. Le 6 avril 1994, l’attentat contre le président rwandais Habyarimana déclenchait dans le pays un génocide des Tutsis et des Hutus modérés qui a fait entre 800 000 et 1 million de morts en une centaine de jours. Peu après, la République démocratique du Congo a été le théâtre d’une guerre terriblement meurtrière.
Au-delà du nombre élevé de morts et des déplacements de populations, les guerres ont compromis le développement psychologique de générations entières, laissant des cicatrices durables.
Vingt-cinq ans plus tard la paix, dans cette région, est toujours sous la menace d’une pluralité de groupes aux intérêts pluriels, et la nécessité de donner la priorité à la paix sur la guerre reste un défi majeur. Comment minimiser le risque de résurgence des conflits ?
Comment faire, dans ce contexte de violences et de haine pour renouer avec la confiance et la volonté de vivre ensemble, en société ?

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *