Comité de Corrèze : Le trail de la paix a fait le plein


Avec 402 coureurs, 215 marcheurs et les 90 bénévoles présents, nos trails et nos marches ont rassemblé largement.
Une manière pour le comité de Corrèze du Mouvement de la Paix de célébrer la remise du prix Nobel de la Paix à ICAN.

 

Course

Pour sa quinzième édition, le trail de la paix a connu une affluence record avec plus de six cents participants aux départs des différentes épreuves organisées à Lissac- sur-Couze autour du lac du Causse. Un carton plein qui survient quelques jours seulement après l’attribution du prix nobel à l’ICAN. Météo radieuse, une cause noble à défendre, un nouveau trail plus court, tous les ingrédients étaient réunis, hier, pour que la quinzième  édition du trail organisée par le mouvement de la Paix batte des records d’affluence. Et ce n’a pas manqué. Avec 402 coureurs et plus de 200 marcheurs cette journée pacifiste a réuni deux fois plus de monde qu’en 2016. «ça donne du baume au cœur et envie de continuer le combat» résumait le président du mouvement de la Paix de la Corrèze, Henri Vacher.
Un succès qui célèbre de la meilleure des manières le prix nobel de la paix attribué le 6 octobre dernier au réseau international ICAN (International Campaign to abolish nuclear weapons) dont est membre le mouvement de la Paix. Effet prix nobel ou non, ce succès est aussi dû à l’introduction cette année d’un parcours de 13 kilomètres qui pour sa première édition, a littéralement explosé les compteurs. Ils étaient 225 à prendre le départ sur cette distance hier matin. «Cela fait plusieurs années que l’on nous demandait de faire une distance plus courte et plus accessible entre la marche et le trail long. ça correspondait donc à une vraie attente» commente-t-on du côté d’une organisation pas mécontente de son coup.

Julien Cazelle en patron … et voisin

Une première remportée par le local Fabien Jumelle en moins d’une heure. Le licencié de Larche avait l’avantage de connaître le terrain sur le bout des doigts. Son succès s’est dessiné en fin de parcours dans la descente pour l’athlète qui partait dans l’intention de mettre une heure. Sur le 21 kilomètres, deux ans après avoir fini deuxième derrière l’indétrônable Thierry Breuil, Julien Cazelle s’est finalement imposé en 1h31’32’’ sur la distance phare du trail de la paix. «J’ai beaucoup aimé le parcours, après avoir fait deuxième je termine premier à égalité avec Lucien Reygade. Je suis très satisfait. J’étais venu ici pour m’entraîner pour le festival des hospitaliers (Larzac) dans quinze jours. Nous sommes partis assez rapidement à deux devant et on s’est tiré la bourre avec Lucien. Finalement on est arrivé ensemble. Il n’y a pas eu de dénouement sur le final. Si Lucien est plus rapide en vitesse j’ai peut-être été un peu plus puissant dans les côtes» analyse le fondeur qui participe pour la quatrième fois à ce trail de la paix. «Je connais très bien les lieux parce que j’habite à un kilomètre de la zone. C’est mon terrain d’entraînement. J’en connais chaque pierre. J’étais vraiment pas perdu. Je n’avais pas besoin de regarder les rubalises» plaisante-t-il.

Les résultats

13 Kilomètres :
Hommes
1. Fabien Jumelle 00:52:18
2. Jean-Charles Kientz 00:52:59
3. Sébastien Leroy 00:54:29  
4. Olivier Garcia 00:55:12
5. Frédéric Lacroix 00:56:52
Femmes
1. Anne Garnier 01:06:17
2. Estelle Bourdu 01:09:10
3. Sarah Bernard 01:11:59
4. Floriane Richard 01:12:53
5. Julie Lapouge 01:16:16

21 kilomètres:
Hommes
1. Julien Cazelle 01:31:32  
2. Lucien Reygade 01:31:33  
3. David Barraud 01:38:10  
4. Gaëtan Geoffroy 01:38:14
5. William Lasson 01:39:11
Femmes
1. Mathilde Georges 01:58:32
2. Marie-Laure Raynaud 02:04:34
3. Véronique Capelle 02:07:53
4. Sylvie Cubaye 02:12:00
5. Florence Pfaab 02:14:45

Mathieu Andreau – L’Echo info

Plus d’infos : http://traildelapaix19.over-blog.com

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *