Comité de l’Aude : une marche en souvenir d’Hiroshima & Nagasaki


Article de La Dépêche du Midi :

Huit Capenduciens à la Marche de la Paix

 

Article_Depeche_17082016

Huit Capenduciens ont participé à la quinzième édition de la Marche de la Paix organisée par le comité audois du Mouvement de la paix le 16 août dernier. (Photo : La Dépêche)

Huit Capenduciens ont participé à la quinzième édition de la Marche de la Paix organisée par le comité audois du Mouvement de la paix. Une marche faite pour dénoncer les bombardements atomiques de 1945 qui ont détruit Hiroshima et Nagasaki, leur façon à eux de rendre hommages aux victimes de ces bombardements. C’est entre collines boisées et vignobles autour de Castelnau-d’Aude qu’ils ont fait leur randonnée pacifiste, après avoir été reçus par Michel Amal le maire de la commune.

Construire la résistance à la haine et à la violence

Ils ont ensuite été reçus à La Redorte par Mylène Vésentini, conseillère régionale ; Christian Magro, maire adjoint ; Martine Jouin, présidente du comité audois du Mouvement de la paix, et le Capenducien Marc Fraisse, militant actif de cette association. Ce dernier après avoir rappelé le sens du rassemblement a condamné «tous les actes terroristes qui frappent des innocents dans le monde entier». Il a poursuivi, expliquant que «la paix se construira d’abord et avant tout par la satisfaction des besoins humains.». Une aspiration légitime que Marc Fraisse appelle à exprimer fortement, notamment le 25 septembre prochain à Peyriac-Minervois à l’occasion de la journée internationale de la paix.

L’apéritif a été suivi d’un repas tiré du sac puis de l’intervention du trop rare Claude Marti qui, par le chant et la parole, tant en occitan qu’en français, a régalé son auditoire avec son répertoire plein d’humanisme, de fraternité et de tolérance.

 

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *