Déclaration du Mouvement de la Paix à l’occasion d’une action européenne concertée (mars 2018) pour la fermeture de la Base militaire US de Guantanamo

Non à l’embargo contre le peuple cubain
Fermeture immédiate de Guantanamo et des bases militaires à l’étranger

Restitution de Guantanamo à Cuba

Pour la paix, les peuples doivent rester maîtres de leur avenir !

La Culture de paix ne peut se satisfaire uniquement d’actions pour combattre les faits et les logiques de guerre. Elle appelle un engagement à côté des forces multiples qui mènent un difficile chantier pour concrétiser les aspirations à une vie meilleure dans l’esprit du « Bien Vivre »  « Buen Vivir » porté par les cultures des peuples d’Amérique du Sud et des Caraïbes.  

En Amérique du Sud et aux Caraïbes, des peuples dont la population cubaine, se sont engagés dans cette voie difficile de développer un processus de libération vis-à-vis des puissances financières étrangères ou nationales qui les ont asservies.

Défendre la Culture de paix, c’est aussi agir pour que les peuples deviennent maîtres de leur avenir sans pression directe ou masquée des puissances extérieures.

Dans cet esprit, Le Mouvement de la Paix français, à l’occasion de l’action conjointe, conduite en mars 2018 de plusieurs mouvements et associations d’Europe avec une délégation de citoyens de la région de Guantanamo  (Cuba) :

  • réaffirme sa demande de fermeture de la base militaire et centre de tortures des USA installée à Guantanamo sur le territoire de Cuba comme l’avait promis le Président Obama,
  • réaffirme sa demande de restitution de Guantanamo à l’État cubain.
  • Réitère sa demande de fermeture de toutes les bases militaires à l’étranger y inclus les bases françaises.

Il rappelle de plus, les nombreuses résolutions des Nations Unies adoptées à la quasi-unanimité par son Assemblée Générale (excepté les USA et Israël) qui ont demandé à plus de 20 reprises  «  la levée de l’embargo économique, commercial et financier imposé par les États-Unis à Cuba depuis 1962 ».

Le Mouvement de la Paix s’efforcera d’envoyer une délégation  lors de la prochaine conférence internationale contre les bases militaires étrangères qui se déroulera à Cuba en mai 2019.

 

A Paris, le mardi 24 avril

Le Mouvement de la Paix

 

Télécharger la déclaration en PDF

 

et la déclaration en espagnol

image_print
Facebooktwittermail