Appel pour des mesures visant à limiter les emissions de GES (gaz à effet de serre) pour les activités militaires

Lors de la COP26 les gouvernements doivent s’engager à réduire significativement les émissions militaires


Rejoignez notre appel à l’action

Certains signes indiquent que certains pays pourraient s’engager à réduire les émissions militaires de gaz à effet de serre lors de la COP26 en novembre. Cet appel définit la portée de ces engagements et est ouvert à la signature des organisations avant et pendant la COP.

____________________________

Appel

Les armées sont d’importants émetteurs de CO2 et ne doivent plus être considérées comme exemptées des engagements de réduction des émissions.

L’accord de Paris de 2015 laissait la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) des militaires à la discrétion de chaque nation.

Les armées sont des émetteurs majeurs et ne devraient pas être exclues des objectifs de réduction des GES. Les gouvernements doivent démontrer leur engagement envers les objectifs de Paris en fixant des objectifs de réduction des GES militaires lors de la COP26. Pour que ces engagements soient significatifs, ils doivent répondre aux critères énoncés ci-dessous.

Émissions, dépenses et rapports militaires

Les armées sont d’énormes consommateurs d’énergie et produisent d’importantes émissions de gaz à effet de serre, tout en ayant des effets néfastes sur l’environnement du fait de leur formation, de leurs activités et de leurs opérations. Les armées sont généralement les plus gros consommateurs d’énergie parmi les agences gouvernementales, mais elles ont toujours été réticentes à divulguer des données sur leurs émissions.

Les dépenses militaires mondiales ont augmenté de 2,6 % en 2020 pour atteindre près de 2 000 milliards de dollars US, malgré une baisse du PIB mondial de 4,4 % due à la pandémie de COVID-19.1 Ces augmentations des dépenses militaires risquent de refléter les augmentations des émissions, ainsi que de détourner les financements du développement durable, et de l’atténuation et de l’adaptation au changement climatique.

La Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques oblige les signataires à publier leurs émissions annuelles de GES, mais la déclaration des émissions militaires est volontaire et souvent non incluse. Lorsqu’elles sont déclarées, elles sont généralement incomplètes et excluent les émissions provenant des équipements et des chaînes d’approvisionnement, ainsi que celles liées à l’impact des opérations de conflit. Il peut s’agir d’émissions liées aux dommages causés aux infrastructures, aux changements environnementaux liés aux conflits et à la reconstruction post-conflit.

Des engagements significatifs

Les armées et les industries qui les soutiennent ne peuvent plus être considérées comme exceptionnelles et doivent prendre des mesures urgentes et significatives pour réduire leurs émissions de GES et leur empreinte écologique. Si la reconnaissance récente de ce fait par l’OTAN est bienvenue, elle ne constitue qu’une première étape.

 

Mise à jour : en juin 2021, l’OTAN a décidé d'” évaluer la possibilité d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050 “, ce qui s’appliquerait à ses activités. Dans le même temps, les États membres de l’OTAN sont convenus “… de réduire de manière significative les émissions de gaz à effet de serre provenant des activités et installations militaires sans compromettre la sécurité du personnel, l’efficacité opérationnelle et notre posture de dissuasion et de défense”. Il s’agit d’un pas en avant positif, mais encore bien loin de ce que la planète a besoin de voir. Des engagements concrets et des étapes claires vers la réduction des émissions militaires doivent être sur la table de la COP26 en novembre.

 

Les gouvernements doivent profiter de la COP26 pour s’engager à réduire les émissions militaires de GES. Pour que ces engagements soient crédibles et significatifs, ils doivent :

  • Fixer des objectifs clairs de réduction des émissions de GES pour l’armée qui soient cohérents avec l’objectif de 1,5oC spécifié par l’Accord de Paris de 2015 ;
  • S’engager à mettre en place des mécanismes de déclaration des émissions de GES qui soient solides, comparables et transparents, basés sur le protocole des GES et vérifiés de manière indépendante ;
  • Fixer des objectifs clairs pour que les militaires conservent l’énergie, réduisent leur dépendance aux combustibles fossiles et passent à des énergies renouvelables respectueuses de l’environnement ;
  • Fixer des objectifs clairs de réduction pour l’industrie technologique militaire ;
  • Donner la priorité aux initiatives de réduction des GES à la source et ne pas s’appuyer sur des systèmes de compensation des émissions de GES ;
  • Publier des politiques, des stratégies et des plans d’action de réduction des GES, avec un rapport annuel de suivi des performances ;
  • Examiner comment la réduction des dépenses et des déploiements militaires et la modification des positions militaires peuvent réduire les émissions ;
  • S’engager à intégrer des évaluations climatiques et environnementales dans la prise de décision pour tous les achats, activités et missions ;
  • Souligner la relation entre le changement climatique et la dégradation de l’environnement, et démontrer un engagement à réduire l’impact environnemental global de toutes les activités et missions militaires ;
  • S’engager à optimiser la gestion des terrains militaires pour améliorer la séquestration du carbone et la biodiversité ;
  • S’engager à accroître la formation des décideurs en matière de climat et d’environnement, notamment sur la manière dont les armées peuvent atténuer le changement climatique et la dégradation de l’environnement ;
  • Faire preuve de leadership, d’ouverture et d’une volonté de collaborer et d’échanger des informations sur les bonnes pratiques avec les parties prenantes non militaires ;
  • s’engager à allouer les ressources appropriées pour garantir que toutes les politiques de protection du climat et de l’environnement puissent être pleinement mises en œuvre.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)


 

Liste des signataires

Supported by

International

  • Amnesty International
  • Greenpeace
  • International Fellowship of Reconciliation
  • International Coalition To Ban Uranium Weapons
  • International Physicians for the Prevention of Nuclear War
  • Socio-ecological Union International
  • Soka Gakkai International
  • Transnational Institute
  • Women’s International League for Peace and Freedom
  • World Beyond War

Regional

  • European Environmental Bureau (EU)
  • European Organisation of Military Associations and Trade Unions (EUROMIL) (EU)
  • Quaker Council for European Affairs (EU)

National

  • 11 maart beweging (BE)
  • 2degrees Northampton (US)
  • 350 Seattle (US)
  • 350 Silicon Valley (US)
  • 80000 Voices (UK)
  • Archivio Disarmo (IT)
  • Århus mod Krig og Terror (DK)
  • Abingdon Peace Group (UK)
  • Acronym Institute for Disarmament Diplomacy (UK)
  • Aldrig Mere Krig (DK)
  • Alliance for Democracy (US)
  • Amsterdamse Vredeswacht (NL)
  • Arab Youth Climate Movement Qatar
  • Aseistakieltäytyjäliitto (The Union of Conscientious Objectors) (FI)
  • Asociación Española de Investigación para la Paz (Spanish Association for Peace Research) – Environmental Peace Group (ES)
  • Aspey Associates (UK)
  • Assemblée européenne des citoyens AEC/HCA (FR)
  • athena21 (FR)
  • Ayrshire Camoaign for Nuclear Disarmament (UK)
  • Baptist Peace Fellowship (UK)
  • Belgian Campaign for Academic and Cultural Boycott of Israel (BE)
  • Belgische Coalitie Stop Uraniumwapens (BE)
  • Berkhamsted Quaker Meeting (UK)
  • Beyond Uranium Canberra (AU)
  • Biodiversity Conservation Center (RU)
  • BOCS Foundation (HU)
  • Brynviron (UK)
  • California for a World BEYOND War (US)
  • Campaign for Nuclear Disarmament (UK)
  • Campaign for Nuclear Disarmament Cymru (UK)
  • Campaña Colombiana Contra Minas (CO)
  • Canadian Friends Service Committee (Quakers) (CA)
  • Cape Downwinders (US)
  • Centre Delàs d’Estudis per la Pau (ES)
  • Ceryx (FR)
  • Climate Action Now MA (US)
  • Climate Action Team, Unitarian Universalist Fellowship of Corvallis (US)
  • CODEPINK (US)
  • Committee of 100 in Finland (FI)
  • Conejo Climate Coalition (US)
  • Conflict and Environment Observatory (UK)
  • Congregation of Sisters of St. Agnes (US)
  • Corvallis Divest from War (US)
  • Corvallis (Oregon) Friends Meeting (US)
  • Center for Environmental Peacebuilding (US)
  • Cercle Vivi Hommel asbl (LU)
  • Creatura Think & Do Tank (FI)
  • Cumbria and Lancashire Area Campaign for Nuclear Disarmament (UK)
  • Czech Climate Coalition (CZ)
  • Defence for Children International – Czechia (CZ)
  • Disarmisti esigenti (IT)
  • East Bay Peace Action (US)
  • East Lancashire Campaign for Nuclear Disarmament (UK)
  • East Midlands Iona community (UK)
  • Ecology Africa Foundation (ZA)
  • Ecological Center DRONT (RU)
  • Education for World Solutions (US)
  • Environmentalists Against War (US)
  • Environmental Justice Taskforce of the Western NY Peace Center (US)
  • Escola de Cultura de Pau – Universitat Autònoma de Barcelona (ES)
  • Evangelische Arbeitsgemeinschaft für Kriegsdienstverweigerung und Frieden (DE)
  • Fédération Syndicale Unitaire (FSU) (FR)
  • Fellowship of Reconciliation (UK)
  • Finnish Christian Peace Association (FI)
  • FMKK, Swedish anti-nuclear movement (SE)
  • Foundation for Global Governance and Sustainability (BE)
  • Forbyd atomvåben (Ban the Bomb) – ICAN in Denmark
  • Friedenswerkstatt Sophie-Hedwig (DE)
  • Friends of the Baltic (RU)
  • Friends of the Earth Denmark – NOAH (DK)
  • Friends of the Earth Russia – Russian Social-Ecological Union (RU)
  • GLAM Commission of the Protestant Federation IT)
  • Glasgow Quaker Meeting of the Religious Society of Friends (UK)
  • Global Campaign on Military Spending (UK)
  • Global Justice Now (UK)
  • Global Peace Alliance BC Society (CA)
  • Grand(m)others Act to Save the Planet (CA)
  • Greater Manchester & District Campaign for Nuclear Disarmament (UK)
  • Green Christian (UK)
  • Greenham women are still everywhere (UK)
  • Holly Musicians for Peace (US)
  • Huddersfield Quaker Meeting (UK)
  • Human Environmental Association for Development (LB)
  • INTAL (BE)
  • InterReligious Task Force on Central America (US)
  • IPPNW Germany
  • Just Peace Queensland Inc (AU)
  • Kehilla Community Synagogue (US)
  • Kingston Peace Council/CND (UK)
  • KLUG – Deutsche Allianz Klimawandel und Gesundheit e.V. (DE)
  • Lebanon Reforestation Initiative (LB)
  • Lega Obiettori di Coscienza – LOC (IT)
  • Leuvense Vredesbeweging (BE)
  • Llanidloes Local Quaker Meeting (UK)
  • London Campaign Against Arms Trade (UK)
  • Maine Natural Guard (US)
  • Manchester and Warrington AM Quaker Peace Group (UK)
  • Medical Association for Prevention of War (AU)
  • Methodist Peace Fellowship (UK)
  • Monterey Peace and Justice Center (US)
  • Mouvement Africain pour la Justice et la Solidarité (MIS-Afrique) (TG)
  • Mouvement de la Paix (FR)
  • Movement for the Abolition of War (UK)
  • Northern Friends Peace Board (UK)
  • NVMP-Artsen voor vrede (IPPNW-The Netherlands) (NL)
  • NWRG-onlus (IT)
  • Oregon Physicians for Social Responsibility (US)
  • Pacific Institute of Resource Management (NZ)
  • Pasifika Uprising (US)
  • Peace Action Durham (UK)
  • Peace Action Maine (US)
  • PAX (NL)
  • Peace Education and Practice Network (NG)
  • Peace & Justice (Scotland) (UK)
  • Peace Pledge Union (UK)
  • Physicians for Social Responsibility (US)
  • Physicians for Social Responsibility AZ Chapter (US)
  • Physicians for Social Responsibility Colorado (US)
  • Polish Zero Waste Association (PL)
  • Religions for Peace Canada
  • Religions pour la Paix – Québec (CA)
  • Rete Italiana Donne in Nero (IT)
  • Rete Italiana Pace e Disarmo (IT)
  • Ringsfield Hall Eco Activity Centre (UK)
  • org (US)
  • San Francisco Bay Physicians for Social Responsibility (US)
  • Scientists for Global Responsibility (UK)
  • Scottish Campaign for Nuclear Disarmament (UK)
  • Shadow World Investigations (UK)
  • South Lakeland and Lancaster District Campaign for Nuclear Disarmament (UK)
  • South Pennines COP26 Hub (UK)
  • earth (US)
  • Stockport for Peace (UK)
  • Stop Fuelling War, Cessez d’alimenter la guerre (FR)
  • Suomen Rauhanpuolustajat – Finnish Peace Committee (FI)
  • Swedish Peace and Arbitration Society (SE)
  • Syracuse Peace Council (US)
  • Technology for Life (FI)
  • The Earth Bill Network (US)
  • The Marjan Centre (UK)
  • Tipping Point North South (UK)
  • Tower hamlets CND (UK)
  • Transition Edinburgh (UK)
  • Traprock Center for Peace and Justice (US)
  • Trident Ploughshares (UK)
  • TROD868 (TT)
  • UK and Ireland Nuclear Free Local Authorities
  • Ukrainian Pacifist Movement (UA)
  • United for Peace and Justice (US)
  • Veterans For Peace 35 (US)
  • Veterans For Peace 111 (US)
  • Veterans For Peace | Climate Crisis & Militarism Project (US)
  • Veteranos Por la Paz España (ES)
  • Volunteers for Peace and Green Environment (KE)
  • Vredesbeweging Pais (Peace Movement Pais) (NL)
  • Washington Against Nuclear Weapons (US)
  • Western States Legal Foundation (US)
  • Western Washington Fellowship of Reconciliation, Seattle Chapter (US)
  • White Rabbit Grove RDNA (US)
  • WIBP e. V. (DE)
  • Women for Weapons Trade Transparency (US)
  • Women’s Climate Congress (AU)
  • Women in Black Edinburgh (UK)
  • Women in Black Leuven (BE)
  • Women for Peace (FI)
  • Women’s International League for Peace and Freedom, Australia
  • Women’s International League for Peace and Freedom, Finland
  • Women’s International League for Peace and Freedom, Italy
  • Women’s International League for Peace and Freedom, Norway
  • Women’s International League for Peace and Freedom, UK
  • Women’s International League for Peace and Freedom, US
  • Women’s International League for Peace and Freedom, US/Earth Democracy Committee
  • XR Bury St Edmunds (UK)
  • XR Czech Republic (CZ)
  • XR Dacorum (UK)
  • XR Peace (UK)
  • XR Pendle (UK)
  • Yorkshire Campaign for Nuclear Disarmament (UK)
  • Zoï Environment Network (CH)
image_print
Facebooktwittermail