Le Mouvement de la Paix se félicite de l’attribution du Prix Nobel de la Paix au Programme alimentaire mondial des Nations-Unies (PAM)

Le Mouvement de la Paix salue la décision du Comité Nobel d’attribuer le prix Nobel de la Paix 2020 au Programme alimentaire mondial des Nations-Unies (PAM). Le PAM est le plus grand organisme humanitaire au monde, il joue un rôle essentiel dans la lutte contre les pénuries alimentaires et la faim dans les zones de conflit et partout dans le monde, à une époque où les situations de crise s’aggravent du fait du changement climatique, de la pandémie mondiale de Covid 19, ou pire, de l’utilisation de la faim comme outil de guerre.

S’attaquer aux problèmes de la faim, agir pour la sécurité alimentaire, c’est travailler concrètement pour un monde plus pacifique et plus juste. En ce sens, le PAM est un acteur de premier plan dans la prévention et la résolution des conflits. L’attribution du prix Nobel de la Paix au PAM nous rappelle le rôle central des Objectifs de Développement Durable (ODD) pour construire la paix et interpelle l’ensemble des pays pour leur réalisation. Alors que les changements climatiques font des ravages dans les secteurs agricoles et que les conflits empêchent les aliments d’atteindre les zones les plus nécessiteuses, il faudra que les pays les plus riches contribuent davantage dans les années à venir à lutter contre la faim dans le monde et que tous les Etats travaillent en coopération pour atteindre les ODD.

Le prix Nobel de la Paix 2020 vient à l’appui de deux convictions fortes qui animent les forces de paix :

  • Il faut étendre et renforcer le rôle des institutions et organisations internationales multilatérales, il faut défendre le multilatéralisme représenté entre autres par l’ONU pour venir à bout des fléaux qui affectent l’humanité
  • Il est plus que temps de réduire massivement les dépenses militaires et d’éliminer les armes nucléaires, ce qui permettra de dégager les fonds nécessaires pour investir dans la sécurité alimentaire, les technologies vertes et les systèmes de coopération multilatéraux…

En félicitant le Programme alimentaire mondial des Nations-Unies pour tout le travail qu’il accomplit, nous appelons les individus, les organisations et les nations à soutenir le PAM en facilitant son travail et en luttant pour un avenir plus vert et plus juste dans un monde sans guerre.

 

A Paris, le 10 octobre 2020

Le Mouvement de la Paix

Voir ce communiqué en PDF

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *