Inondations, famines, covid : Des news qui soulignent les défis communs à l’humanité

Les récentes inondations en Allemagne et en Belgique qui ont fait des centaines de morts, l’apparition de nouveaux variants du covid 19, la difficulté d’étendre la vaccination aux pays pauvres (1), la persistance de conflits meurtriers, les alertes récentes des Nations Unies (Fao et Unicef) sur la recrudescence des famines en particulier en Afrique sont là pour nous rappeler les défis et les urgences auxquels l’humanité doit faire face.

Ce constat conduit le Mouvement de la Paix à réaffirmer la nécessité que les Etats au plan mondial collaborent et mettent en commun leurs moyens, dans une logique de coopération, pour faire face à ces défis mondiaux. L’Enjeu, c’est d’assurer la sécurité humaine (écologique, alimentaire et sanitaire) des populations plutôt que de poursuivre le gaspillage d’immenses richesses dans une dangereuse course aux armements inhérente à d’irresponsables logiques de confrontation et/ou de domination et/ou de recherche de profits à tout prix.

En ce 22 juillet 2021, 6 mois après l’entrée en vigueur du Traité sur l’Interdiction des armes nucléaires, une évidence apparait de plus en plus clairement : la nécessité de diminuer les dépenses militaires mondiales (presque 2000 milliards de dollars en 2020) et en priorité les dépenses consacrées aux armes nucléaires pour les affecter à des investissements utiles pour les peuples et l’humanité entière.

Il est nécessaire et possible de diminuer rapidement et drastiquement les dépenses militaires mondiales pour revenir au niveau des dépenses de 1998 (1014 milliards de dollars, source Sipri) soit une diminution de l’ordre de 50% du montant constaté en 2020 (Sipri). De plus, l’urgence de la sécurité sanitaire nécessite de lever les brevets sur les vaccins comme le demandent plus de 370 organisations dont Le Mouvement de la Paix au plan européen dans le cadre d’une pétition internationale “Pas de profits sur la pandémie” (1).

Le Mouvement de la paix souligne l’importance des initiatives partout en France et dans le monde autour de journées mondiales d’action : le 6 août et le 9 août pour la commémoration des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki, le 21 septembre journée internationale de la paix, le 26 septembre journée internationale de l’Onu pour l’élimination totale des armes nucléaires et le Samedi 25 septembre partout en France à l’initiative du collectif national des marches pour la paix « pour la paix, le désarmement nucléaire et le climat ; pour la justice sociale et les droits humains »


Le 22 juillet 2021
Le Mouvement de la Paix

 

  1. Le Mouvement de la Paix fait partie du collectif européen « Pas de profits sur la pandémie »

 

 

Voir ce communiqué en PDF

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *