Conférence de Presse pour l’adhésion de la Mairie de la Seyne-sur-Mer à l’Association des Villes de Paix


Une conférence de presse en présence de Philippe RIO, maire de GRIGNY et Président de l’Association des Villes de Paix de France

Le 15 juin 2018 – Intervention de Christian Goron du comité Varois du Mouvement de la Paix

C’est avec un grand plaisir que tous les Pacifistes Varois ont accueilli la décision prise à la majorité du Conseil Municipal de la Seyne sur mer du 25 mai d’adhérer à l’Association des Villes de Paix. 

Au nom du Comité Varois du Mouvement de la Paix qui a été à l’origine de cette demande et de tous les pacifistes, nous adressons toutes nos félicitations à Monsieur Marc VUILLEMOT ainsi qu’à tous les élus qui se sont prononcés favorablement et aux personnels qui ont contribué à cette décision qui ne peut qu’honorer la ville de la Seyne sur Mer.

Dans notre département, d’autres communes sont déjà adhérentes à cette association comme Carnoules, Saint Zacharie et Varages. 

En France c’est plus de 160 communes, des communautés d’agglomérations, des départements et même des régions comme l’Occitanie qui sont adhérentes et propagent une culture de paix. 

Nous remercions aussi Monsieur Philippe RIO, Président de l’Association Française des Communes, Départements et Régions pour la Paix (AFCDRP) , Maires pour la Paix et Monsieur Michel CIBOT Délégué Général qui ont aidé à la finalisation du dossier.

Nous sommes très heureux que symboliquement l’association des villes de Paix nous offre un plant d’arbre d’Hiroshima qui sera planté lors d’une prochaine initiative de notre comité

Le samedi 30 juin 2018, nous allons organiser une grande journée festive en collaboration avec la Mairie et nous y invitons toute la population seynoise. 

Celle-ci se tiendra au Parc de la Navale avec une conférence de presse, un débat autour de la ratification du traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN) une chaine humaine, un grand piquenique sorti des sacs, des messages de Paix, un lâcher ce colombe etc. 

Ensemble avec la Mairie de la Seyne sur Mer, nous allons travailler à l’élaboration de programmes d’actions locales portant sur les questions d’éducation, de solidarité locale, de lutte contre les discriminations, de dialogue interculturel et inter-cultuel, de travail de mémoire, de réconciliation, axes essentiels que nous envisageons de développer dans chaque collectivité que nous allons rencontrer pour leur proposer l’adhésion à l’Association des Villes de Paix

L’adhésion de la Ville de la Seyne sur Mer nous encourage à poursuivre et à intensifier nos actions et nous sommes déterminés en mettant sur notre de liste de « prospection » d’autres commune dont la Ville de Toulon et le Département du Var.

Nous déclarons la Paix à la Guerre et même si le travail est immense, l’ensemble du Mouvement pacifiste obtient des avancées significatives telles que les prises de position des différents secrétaires généraux de l’Organisation des Nations Unies, l’attribution en 2017 du prix Nobel de la Paix décerné à l’association ICAN dont font partie le Mouvement de la Paix et l’Associations des Villes de Paix et plus récemment le début du rapprochement des 2 Corées.

Mais les conflits au proche et au Moyen Orient ainsi qu’en Afrique continuent à contribuer au déplacement des populations et à faire des milliers de victimes civiles dont de nombreux enfants.

La situation de la Palestine avec la poursuite des frappes militaires Israéliennes sur les territoires occupés palestiniens qui ont fait plus de 50 morts et 2000 blessés doivent cesser immédiatement et les chefs d’états européens doivent afficher une position claire correspondant à la reconnaissance de l’état palestinien et intervenir fermement pour contraindre le Président des Etats Unis à faire marche arrière sur sa décision de choisir Jérusalem comme capital de l’état Hébreu.

Le Président de la République doit aussi exiger la libération immédiate de Salah HAMOURI, Avocat Franco Palestinien détenu illégalement dans les prisons israéliennes.

 Cette année, le Mouvement de la Paix fête ses 70 ans puisque c’est en 1948 que le Mouvement a été crée par Yves Farge avec 60 personnalités issues de la résistance lors des premières assises du « Peuple Français pour la Paix et la Liberté ».

Notre principale action est la campagne de signatures de la pétition pour que la France respecte son engagement pris en 1968 lors de la 52e assemblée générale de l’ONU et en particulier l’article VI du Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) promulgué en juillet 2017, signé par 122 pays (sauf les pays détenteurs de l’armes nucléaires) et ratifié par 10 états. 

Pour nous Militants de la Paix, notre soutien aux Mouvements Sociaux est indissociable des initiatives de Paix et de désarmement.

Il n’y aura pas de Paix s’il n’y pas de Progrès Social :

Alors que les gouvernements successifs imposent des mesures antisociales en revenants sur les Conquis Sociaux obtenus par le Conseil National de la Résistance (remise en cause du code du Travail, de la protection sociale, des statuts professionnels,

La loi de Programmation Militaire qui fixe les financements du renouvellement des systèmes d’armes nucléaires prévoit l’augmentation des dépenses à 37 Milliards d’Euros au lieu de 23 et à 2% du PIB pour les 7 prochaine années.

Enfin le 21 septembre, nous organisons une grande journée dans le cadre de la journée internationale de la Paix avec « Les voiles de la Paix dans la rade entre Toulon et la Seyne » et le soir un débat avec la projection de film : La Bombe et Nous (Hiroshima et Nagasaki) dans les locaux de la Fédération des Œuvres laïques à Toulon.

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *