Retour sur une semaine d’actions contre Eurosatory

Du 11 au 15 juin 2018 s’est tenu à Villepinte, au nord de Paris, le salon de l’armement Eurosatory.

Plusieurs associations étaient présentes, dont le Mouvement de la Paix (plus d’infos ici).

Par ailleurs, des activistes ont mené des actions de désobéissance civile pour dénoncer le commerce des armes.
Dès le 8 juin, certains ont posé aux alentours du salon, des affiches créées ou détournées pour l’occasion, en remplacement d’affiches publicitaires : voir les images

Le jour de l’ouverture du salon, des actions de die-in (jonchée) et de déversement de faux sang ont eu lieu devant l’entrée : plus d’infos ici.

Jeudi 14 juin, six activistes ont perturbé une démonstration d’armes au sein même du salon.
Ils ont été arrêtés : cinq d’entre eux ont passé 24 heures en garde à vue, et le sixième y a passé 48 heures. La procureure qui les a libérés a qualifié le dossier de “surréaliste” en abandonnant toutes les charges. Voir plus d’infos ici.