Comité de Montmélian (73) : Soirée festive


Un rassemblement convivial et familial des adhérents, sympathisants, amis de Montmélian et environs autour d’un repas confectionné et servi par nos soins, ce 22 février. Un groupe de musique cajun anime la soirée. Un grand moment de détente, de convivialité et de Paix : soirée festive du Mouvement de la Paix sous le signe « Planète en danger, osons la paix ».

Les 150 participants ont été accueillis dans le jardin de la paix (décoration et exposition). Des panneaux mentionnaient les dangers de la guerre et de l’armement nucléaire pour la planète. Une exposition photos retraçait l’activité du mouvement durant l’année écoulée.

Roland Gardien co-président, entouré de son Conseil d’administration s’est adressé à l’assistance par une mise en scène originale de plusieurs « personnalités » d’aujourd’hui et d’antan qui interpellent ou interpelaient sur les dangers pour l’humanité.

Rappelant les objectifs de son association pour la mondialisation de la Paix et l’émergence d’un nouveau monde où l’humain serait au cœur, il a présenté les démarches du mouvement auprès des 300 communes de Savoie pour qu’elles délibèrent en faveur de la ratification par la France du traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN). Démarches déjà suivies de succès… Les présents étaient invités à signer une pétition en ce sens.

Après un rapide tour d’horizon sur les actions en faveur de la promotion de la culture de Paix, pour la sauvegarde de la planète et pour plus de justice sociale en France et dans le monde, sur les activités telles que conférences/débats, soirées festives, interventions dans les écoles, sur la présence active lors des cérémonies du souvenir des dernières guerres il a invité les participants à exprimer par la signature d’une pétition leur soutien au peuple palestinien étranglé par les dernières décisions du président américain et des dirigeants israéliens.

Avant l’apéritif, la soupe garbure, le fromage, les nombreux desserts et la danse cajun avec l’orchestre Advien’Quepeux la salle a entonné « La marseillaise de la Paix » de Graeme Allwrigt décédé dernièrement.

image_print
Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *