Accueil
Nous contacter  
Rechercher
 
 
 
 
     
Le Mouvement
Qui sommes-nous ?
Campagnes
Adhérer
Agenda
Textes de réference
Communiqués
Pétitions
Revue de Presse
Boutique
Créer un comité
Création pour la Paix
Faire un don
Liens utiles
 
Près de chez vous
     
Forum de discussion
 
Sites web locaux
 
 
Accueil > Outils > Planète Paix > Archives > Sommaire n °505> La guerre crée la pauvreté et la pauvreté crée la guerre
 
 
 
  Dossier
 
       
    La guerre crée la pauvreté et la pauvreté crée la guerre  
       
   

Par Jeremy Corbyn, député au Parlement britannique (membre du Parti travailliste, et pacifiste)

Les pays du G8 ont récemment annoncé l'effacement d'une partie de la dette des pays les plus pauvres. En même temps, Tony Blair a demandé une aide plus importante des Etats-Unis pour les pays les plus pauvres de l'Afrique. En réponse, George Bush a offert 370 millions de dollars de budget déjà existants. Peu de choses au regard des 500 milliards du budget militaire. Pour tous ceux qui se sentent réellement concernés par la pauvreté dans le monde et l'injustice, il faut prendre la mesure de l'énormité du problème.

Dans la plupart des régions d‘Afrique, le niveau de vie et l'espérance de vie sont en train de régresser. Le Sida prélève un lourd tribut et peu d'adultes peuvent espérer fêter leur quarantième anniversaire. Des millions d'enfants sur la planète ne vont pas à l'école, parce qu'il n'y a tout simplement pas d'école, et pour les pays les plus pauvres, l'illettrisme est en train de regagner du terrain.

Les nécessaires Objectifs du Millénaire pour le développement ne sont toujours pas en passe d'être atteints à cause du manque de soutien des pays riches – auxquels ils se sont engagés – et des prix trop bas des productions des pays pauvres sur le marché mondial, en particulier les ruineuses politiques agricoles pratiquées par l'Union européenne et les Etats-Unis.

C'est tellement évident que nous avons besoin d'égalité et de justice pour parvenir à un monde plus sûr. La réalité brutale est que nous allons dans l'autre sens.

La guerre illégale en Irak a causé près de 100 000 victimes y compris les militaires des deux côtés et de nombreux civils, femmes et enfants. Les guerres du Congo, essentiellement autour des matières premières, ont causé la mort de 3 millions de personnes. Pendant ce temps, l'Occident continue non seulement ses ruineuses politiques financières et commerciales, mais vend des armes et, sous la conduite de George Bush et des néo-conservateurs, promeut les guerres.

Quoi qu'il en soit, il y a une opposition, comme le rassemblement "Rejetons la pauvreté dans le passé" (Make Poverty History) du 2 juillet dernier l'a montré ; la majorité des gens veulent la paix et souhaitent en finir avec l'inégalité du monde. Les gens reconnaissent aussi que pour y parvenir il faut s'attaquer aux causes des guerres.

Le 4 juillet, deux jours avant le Sommet du G8 de Gleneagles, des milliers de manifestants ont convergé vers la base militaire de Faslane où sont stationnées les armes nucléaires, et ils ont fermé la base. Cette action – non-violente – est la plus importante menée en Grande-Bretagne depuis des générations. Faslane est le symbole de l'arme nucléaire britannique prétendument "gage d'indépendance". La première frappe nucléaire du monde a tué instantanément 100 000 personnes et bien plus dans les semaines et les années qui suivirent. Chaque sous-marin Trident est équipe de 48 têtes nucléaires. Chaque tête nucléaire correspond à la charge explosive de huit fois Hiroshima. Il y a quatre sous-marins. En d'autres termes, nous avons la capacité de causer une explosion 1536 fois supérieure à Hiroshima…

Comme si cela ne suffisait pas, des études menées par la Grande-Bretagne et les Etats-Unis étudient la nouvelle génération d'armes nucléaires et le gouvernement britannique doit annoncer le remplacement des Trident par une nouvelle génération de sous-marins. Le message aux pays non nucléaires est très dangereux. La Conférence de révision du Traité de non-prolifération à New York a récemment confirmé que les cinq puissances nucléaires "officielles" veulent garder leurs arsenaux, ceci est à la fois déplorable et dangereux. Les pays du G8 auraient dans leurs dépenses militaires une abondante ressource pour soutenir et aider les pays en détresse. Au lieu de financer la guerre, ils auraient là le moyen de financer la paix, mettre en œuvre les droits fondamentaux et la justice économique.

Les chiffres publiés par le SIPRI sont très clairs. La Grande-Bretagne a dépensé cette année 47,4 milliards de dollars US en armement et moins de 1/6 e (7,8 Milliards US$) pour l'aide au développement ; Les Etats-Unis 455,3 milliards de dollars, contre 1/23 e pour le développement (19 milliards US$). Mobilisons-nous pour changer cette situation et sauver la planète !

 
       
   

 

 
       
       
 
Ça s'est passé !
     
Des outils
La revue Planète Paix
Mensuel pacifiste
     
S'inscrire à Infos-Paix
 


 
 
         
 
|
|
|
|
 

© Le Mouvement de la Paix 139 bd Victor Hugo 93400 Saint-Ouen - Tél : 01-40-12-09-12 / Fax : 01-40-11-57-87 / Mail : national@mvtpaix.org - Site réalisé par Bruno Lefort

Español English